Wat Phra Chao Ton Luang วัดพระเจ้าตนหลวง

Lorsqu’un bouddha géant est placé à l’intérieur d’un édifice, son aura artistique et spirituelle s’en trouve décuplée.

C’est le cas du bouddha géant du Wat Phra Chao Ton Luang. Ce temple de village borde la rivière Li dans le district de Ban Hong (อำเภอบ้านโฮ่ง), à une quarantaine de kilomètres au sud de la capitale provinciale Lamphun.

Abrité dans un Viharn en restauration en 2017, le bouddha est nommé Phra Chao Ton Luang (พระเจ้าตนหลวง), une référence à son gabarit. Il revêt une telle importance qu’il a donc donné son nom au monastère : Wat Phra Chao Ton Luang.

Viharn abritant le bouddha géant

พระเจ้าตนหลวง

Phra Chao Ton Luang (พระเจ้าตนหลวง)

Phra Chao Ton Luang mesure près de 10 mètres de hauteur. La légende attribue son édification au XIVe siècle, plus précisément en 1366 grâce à un moine venu de Chiang Saen.

S’il existait peut-être un bouddha important dès cette période, le bouddha actuel fut profondément restauré, voire reconstruit au XXe siècle. D’abord sous l’impulsion de Khru Ba Siriwichai (ครูบาศรีวิชัย) dans les années 20, puis par un autre moine dans les années 60 avec la construction du Viharn.

Wat Phra Chao Ton Luang

La salle est décorée par des peintures murales sous forme de tableaux.

Elles dépeignent notamment l’histoire de Phra Chao Ton Luang, du XIVe siècle jusqu’à sa restauration au XXe siècle.

D’autres bouddhas

Phra Chao Ton Luang est l’un des rares bouddhas géants au nord de la Thaïlande abrité dans un bâtiment.

On peut toutefois citer le Wat Ban Lao Phra Chao Takhiao (วัดบ้านเหล่าพระเจ้าตาเขียว), un autre temple à proximité accueillant un bouddha géant historique.

Un autre cas est le bouddha géant du Wat Si Khom Kham (วัดศรีโคมคำ), dans la province du Phayao. Le bouddha de ce temple porte d’ailleurs un nom identique : : Phra Chao Ton Luang (พระเจ้าตนหลวง).

Coordonnées GPS : N 18°22’2 E 98°46’28

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดจามเทวี