Wat Lom Raet วัดล้อมแรด

Le Wat Lom Raet est le temple principal de la bourgade animée du même nom (Lom Raet – ล้อมแรด), bordant la rivière Wang, au sud de la province de Lampang.

S’il l’on se réfère à l’historique du temple indiqué sur un panneau informatif, les origines de ce village sont ancestrales et coïncident avec l’arrivée dans cette zone de Chao Yonok (ชาว​โยนก), c’est à dire de descendants des premiers peuples de langue taï sur le sol thaïlandais.

Le monastère tel qu’il est connu aujourd’hui commença à se développer pendant l’ère Ayutthaya, au XVe siècle, au moment des luttes intestines entre le Royaume d’Ayutthaya et le Royaume de Lanna.

A cette époque, la vie sauvage était omniprésente et ce monastère doit son nom originel, Wat Rom Raet, à un animal iconique, à savoir le rhinocéros, Rom Raet pouvant se traduire par la terre des rhinocéros…

Encore aujourd’hui, le nom actuel du monastère et une sculpture en granit fait allusion au rhinocéros et nous rappelle par-là même que cet animal foulait autrefois le sol thaïlandais.

วัดล้อมแรด

Le nom du monastère fait référence au rhinocéros

L’un des aspects les plus anciens de ce monastère est la porte d’enceinte précédant le Viharn. Si elle a été repeinte en jaune comme le montre la photo en haut de cette page, elle témoigne à elle seule de l’histoire des lieux.

Premier édifice d’importance, le Viharn royal (วิหาร​หลวง​) se distingue par ses gables et lambrequins rouge vif.

Si un panneau informatif précise qu’il fut édifié en 1606, son apparence actuelle suggère qu’il fut entièrement restauré.

Dans cette vaste salle, la couleur rouge domine toujours, notamment au niveau de la charpente et du sol, mais aussi sur le mur du fond, derrière le bouddha principal.

Wat Lom Raet

Le Viharn royal

Wat Lom Raet

Le bouddha principal

A la suite de ce Viharn, vous trouvez une bibliothèque, appelé Ho Trai (หอไตร), ou Ho Phra Tham (หอพระ​ธรรม). Elle fut édifiée en 2012.

De manière originale, il semble que cette bibliothèque fasse également office de Chedi car son nom alternatif est Tham Chedi (ธรรม​เจดีย์​). Cette appellation semble ainsi suggérer que cet édifice abrite des reliques sacrées.

Quant à l’Ubosot, discrètement installé sur la gauche en entrant dans l’enceinte du monastère, il partage une physionomie similaire avec le Viharn mais dans des dimensions largement inférieures.

Ho Phra Tham (หอพระธรรม)

Ho Phra Tham (หอพระธรรม), la bibliothèque fait aussi office de Chedi

Wat Lom Raet

Légèrement à l’écart, la salle d’ordination

Coordonnées GPS: N 17°36’10 E 99°12’29

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดแม่กืยวัดข่วงกอม