Wat Lai Hin วัดไหล่หิน

Le Wat Lai Hin est un temple historique multicentenaire, surplombant la rivière Mae Yao, au sud-ouest de Lampang, non loin du célébrissime Wat Phrathat Lampang Luang (วัดพระธาตุลำปางหลวง).

Le célèbre Viharn et son fronton

Ce monastère est renommé pour son Viharn d’époque et parfaitement conservé. Érigé par des artisans de l’école de Kengtung, ou Chiang Tung, l’édifice est classé monument historique depuis 1980.

Isolé par un mur d’enceinte, on accède au Viharn par une porte surmontée d’un Prasat (ปราสาท), c’est-à-dire une tour pointant vers le ciel, abondamment décorée.

Le fronton de ce Viharn en bois est particulièrement attrayant, décoré de multiples bas-reliefs dépeignant des divinités, des animaux ou des fleurs.

A l’instar du Viharn principal du Wat Phrathat Lampang Luang, celui du Wat Lai Hin n’a aucun mur, il est à l’air libre, seul le toit descendant au plus bas protège des rayons du soleil et de la pluie.

Viharn abrité derrière son mur d'enceinte

Le Viharn abrité derrière son mur d’enceinte

porte d'enceinte

Fronton du Viharn et ses bas-reliefs

Le fronton du Viharn et ses bas-reliefs

A l’intérieur de ce pavillon en bois aux dimensions modestes, outre le bouddha principal faisant corps avec le mur, on aperçoit toujours d’anciennes peintures, certaines réalisées au pochoir, au niveau de la charpente notamment. A l’époque, l’endroit devait être particulièrement attrayant.

peintures murales sur la charpente

Les peintures murales se retrouvent au niveau de la charpente

bouddha accolé au mur

Le bouddha des lieux

Le musée et les statues du moine

Outre ce Viharn, le Wat Lai Hin compte un musée en plusieurs parties, présentant aussi bien de vielles statues du Bouddha que des objets traditionnels associés à la vie locale.

musée local

Une salle du musée

Dans une salle de ce musée, vous remarquerez la présence d’une statue nommée Khru Ba Maha Pa Chao (ครู​บา​มหา​ป่า​เจ้า), placée derrière une vitre. Il s’agit en réalité de la représentation d’un bonze décédée il y a de nombreuses décennies.

Ce qui est intéressant est qu’il a été représenté de manière non réaliste, contrairement à l’habitude de représenter les moines décédés de manières réaliste. Il est par ailleurs dans une posture originale, les deux jambes du même côté et il effectue un Waï (ไหว้) devant le visage.

Vous trouvez cette statue dans l’une des salles du musée et à l’intérieur du Viharn, à la droite du bouddha.

Depuis peu, vous pouvez contempler une autre statue à l’effigie de ce moine, de l’autre côté de la route. Il est ainsi représenté dans la même position, mais en version géante. En 2017, l’édification de cette immense sculpture en était dans sa phase finale.

Statue géante d'un moine

Statue géante d’un moine

Coordonnées GPS: N 18°12’47 E 99°20’19

 

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดถ้ำน้ำผ่าผางามวัดบุญยืน