Wat Kru Si Hong วัดกรุสี่ห้อง

Le Wat Kru Si Hong est un temple discret dans le parc historique de Kamphaeng Phet, à peine visible au milieu des arbres.

La végétation abonde en effet sur les six hectares du complexe.

Wat Kru Si Hong est un nom récent et les recherches n’ont pas permises de connaitre sa dénomination originelle.

A l’instar des temples voisins, il fut édifié entre le XIVe et le XVIe siècle d’après le panneau informatif.

Arrivé par le côté sud-est, le temple prend la configuration suivante : un mur d’enceinte enserre quatre stupas alignés sur un même axe, parfois écartés de plusieurs mètres l’un de l’autre.

Wat Kru Si Hong

Dans la continuité, soit du côté nord-ouest, est positionné l’Ubosot et son sol en pierre, à l’exception de l’endroit où siégeaient les moines autrefois, recouvert d’ardoise.

Wat Kru Si Hong

Ubosot

วัดกรุสี่ห้อง

Wat Kru Si Hong

Le Wat Kru Si Hong dénombre un total de treize stupas, plusieurs Sala, trois Viharn, et au moins un puits.

Si ces vestiges ne sont pas aussi impressionnants que certains temples voisins, le Wat Kru Si Hong doit son intérêt à son calme et à sa cohabitation avec la nature, notamment quelques arbres dits fromager mais dont les racines ne sont pas autant développées que dans les temples d’Angkor.

Wat Kru Si Hong

Vestiges secondaires

Parc historique de Kamphaeng Phet

Coordonnées GPS : N 16°30’15 E 99°31’07

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดหนองลังกา