Wat Si Koet วัดศรีเกิด

L’un des nombreux temples du centre-ville de Chiang Mai, le Wat Si Koet fait face au Wat Thung Yu (วัดทุงยู).

Si l’Ubosot du Wat Si Koet est discrètement installé au milieu de la végétation, l’arbre de la Bodhi est quant à lui colossal. Isolé par un muret ponctué de niches, des poutres et bambous le soutiennent afin qu’il conserve sa stature.

Wat Si Koet

Salle d’ordination (Ubosot)

Wat Si Koet

Arbre de la Bodhi

Quant au Chedi, il est également digne d’intérêt, par son envergure, mais aussi par son architecture.

Sa base carré est surmontée par la chambre reliquaire à mi-hauteur ponctuée de niches accueillant des bouddhas debout, avant de se terminer par une pointe dorée de forme hexagonale.

วัดศรีเกิด

Stupa en rénovation

Le Wat Si Koet présente en point d’orgue un beau Viharn de style Lanna, avec une entrée principale à l’est et deux sur le côté sud.

A priori ancien, ce Viharn fut de toute évidence sérieusement restauré au cours du temps, la date sur son toit à quatre niveaux indiquant l’année 2525 du calendrier thaïlandais, soit 1982.

Wat Si Koet

Viharn restauré et sa toiture à quatre niveaux

A l’intérieur, le bouddha sacré de près de quatre tonnes, nommé Phra Phutta Khaeng Khom (พระพุทธ​เจ้า​แค่งคม), est original en pays Lanna et rappelle quelque peu les bouddhas khmers, surtout par la forme de son visage.

Sa tête est rectangulaire plutôt qu’ovale, ses lèvres épaisses, et son menton proéminent est carré. D’une manière générale, la relative dureté de ses traits contraste avec son léger sourire.

Wat Si Koet

พระพุทธ​เจ้า​แค่งคม

Phra Phutta Khaeng Khom (พระพุทธ​เจ้า​แค่งคม)

Wat Si Koet

Avant de repartir, information cruciale, au sein du Wat Si Koet, vous pouvez vous laisser tenter par un massage pour seulement 120 bahts de l’heure, les bénéfices servant à couvrir l’entretien et la rénovation du monastère.

Coordonnées GPS: N 18°47’17 E 98°59’3

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดวารีสุทธาวาสวัดอินทขิล เชียงใหม่