Wat Chedlin วัดเจ็ดลิน

En plein centre de la vielle ville de Chiang Mai, le Wat Chedlin est par conséquent un temple historique, comme le laisse à voir l’imposant Chedi des lieux où l’enduit a disparu pour ne laisser apparente que les briques rouges, à l’instar de celui du Wat Chedi Luang Worawiharn (วัดเจดีย์หลวงวรวิหาร), à quelques dizaines de mètres d’ici.

Stupa hisitorique

Le stupa historique

De style Lanna moderne, le Viharn du Wat Chedlin est plus récent, ou du moins entièrement restauré comme le laisse à voir les matériaux pour sa construction. A cause de la rue adjacente sur son côté est, on pénètre à l’intérieur de cet édifice central uniquement par un porche d’entrée latéral.

Le Viharn suivi du stupa

Le Viharn suivi du stupa

Relativement long, l’intérieur de ce Viharn, délimité comme souvent par deux rangées de colonnes, abrite un bouddha d’une belle envergure d’environ cinq mètres de haut.

Le bouddha principal

D’autres édifices sont situés à la suite d’un étang. Pour y accéder, il faut emprunter une passerelle parsemée de Tung (ตุง), ces drapeaux descendants que l’on retrouve souvent dans les temples Lanna.

Tung (ตุง)

Les drapeaux Tung (ตุง)

l'étang du temple

De l’autre côté du plan d’eau, il est également possible de participer le week-end à ce qu’on appelle à Chiang Mai un Chat Monk, c’est-à-dire une discussion sous forme d’échange avec les moines pour qu’ils pratiquent l’anglais et que vous en appreniez davantage sur le bouddhisme ou la vie monastique, une activité rencontre que vous ne retrouverez que dans cette ville touristique.

Coordonnées GPS: N 18°47’2 E 98°59’18

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดผาบ่องวัดเกตการาม