Prasat Nong Hong ปราสาทหนองหงส์

Dans la province de Buriram, plusieurs temples de la période khmère sont préservés, le plus bel exemple étant le Prasat Hin Phanom Rung (ปราสาทหินพนมรุ้ง).

Au sud de la province, le Prasat Nong Hong est un autre vestige de cette époque fastueuse. Restauré avec parcimonie, le complexe est entouré par un mur d’enceinte. Les deux seuls accès, des gopuras, se trouvent sur les côtés ouest et est.

ปราสาทหนองหงส์

Le complexe est délimité par un mur d’enceinte

Le gopura oriental compte trois portes. Une fois franchie, elles offrent une vue directe sur les tours-sanctuaires.

Prasat Nong Hong

Prasat Nong Hong

Gopura observé de l’intérieur du complexe

À l’origine dédié à des figures de l’hindouisme, ces trois tours (Prasat – ปราสาท) de plan carré sont placées côte à côte. Celle au centre est légèrement plus imposante que ses voisines.

Construites en brique sur une base en latérite, elles sont de style Baphuon d’après un panneau informatif, indiquant qu’elles furent édifiées au XIe ou XIIe siècle, soit il y a près d’un millénaire.

Si des linteaux, des bas-reliefs et des statuettes furent retrouvés au Prasat Nong Hong, peu de traces n’en subsistent sur place. Ces sanctuaires continuent néanmoins à recevoir des fleurs et des offrandes. Aussi, des cérémonies s’y déroulent parfois.

Prasat Nong Hong

Pavillon annexe

Au dessus, le barrage

Le Prasat Nong Hong est dominé par un barrage ayant crée un immense lac du nom de Lam Nang Rong (ลำนางรอง). C’est un endroit apprécié le week-end par les familles de la région.

Lam Nang Rong

Réservoir Lam Nang Rong près du temple

Coordonnées GPS : N 14°18’9 E102°45’38

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดป่าละหานทราย