Wat Sam Phraya วัดสามพระยา

Le Wat Sam Phraya est situé dans la rue numéro 5 de Samsen Road à Bangkok, soit à quelques centaines de mètres au nord de Khao Sarn Road.

Logé à l’écart du boulevard, le Wat Sam Phraya est un temple discret à l’architecture soignée.

Il fut fondé à la fin du XVIIIe siècle, lors du règne du premier monarque de la dynastie Chakri (Rama I).1

À l’origine, le temple fut nommé Wat Bang Khun Phrom (วัดบางขุนพรหม) en l’honneur du dénommé Khun Phrom (ขุนพรหม). Khun Phrom est l’homme ayant supervisé la construction du Montop du Wat Phra Phutthabat (วัดพระพุทธบาท), à Saraburi.

Le temple fut restauré au XIXe siècle par trois neveux de Khun Phrom.

Le roi Rama III renomma ainsi les lieux Wat Sam Phraya, soit le temple des trois seigneurs (ou gentilhomme), Phraya étant un titre honorifique. À cette occasion, le Wat Sam Phraya fut classé sous patronage royal en 1823.

Ornements chinois

Séparés par des stupas blancs et deux Prang, le Viharn et l’Ubosot traduisent les influences chinoises sur le monastère, ce qui n’est pas surprenant car il fut restauré à l’époque de Rama III, un souverain qui avait le goût de la Chine.

Les frontons sont décorés de mosaïques.

Viharn

Prang et stupas entre les deux édifices

Wat Sam Phraya

Ubosot

Le bouddha principal de l’Ubosot est nommé Luang Po Phra Phuttha Keson (หลวงพ่อพระพุทธเกสร).

L’intérêt de la pièce est décuplé par les peintures murales. Elles illustrent des bouquets de fleurs et des fruits au niveau des fenêtres.

La partie supérieure des murs représente des motifs floraux alors que des frises décoratives peuplés de dragons jouxtent le plafond. La répétition des motifs amène une harmonie à l’ensemble.

Wat Sam Phraya

หลวงพ่อพระพุทธเกสร

Luang Po Phra Phuttha Keson (หลวงพ่อพระพุทธเกสร)

Deux autres bouddhas

Un édifice à l’écart renferme deux bouddhas importants et photogéniques.

Le premier est un bouddha allongé. Il est long de quelques mètres mais ses proportions sont parfaites. Il est nommé Luang Po Non (หลวงพ่อนอน).

วัดสามพระยา

Luang Po Non (หลวงพ่อนอน)

Wat Sam Phraya

Le deuxième bouddha remarquable est dans le même bâtiment mais il faut faire le tour par l’extérieur pour le découvrir.

Haut de plusieurs mètres, c’est un bouddha atypique assis sur un rocher. Ses mains tiennent son bol à aumône. Ce bouddha est logiquement nommé Luang Po Phra Nang (หลวงพ่อพระนั่ง), ou Luang Po Nang (หลวงพ่อนั่ง), soit le bouddha assis.

Wat Sam Phraya

Luang Po Phra Nang (หลวงพ่อพระนั่ง)

Bon à savoir, ce bouddha dans cette position n’est pas le plus grand à Bangkok. Un autre le dépasse en effet de quelques mètres, bien qu’il ne soit pas représenté exactement dans cette posture précise.

Il est à découvrir non loin de là, au nord du boulevard Samsen, dans l’enceinte du Wat Mai Thong Sen (วัดใหม่ทองเสน).

Coordonnées GPS : N 13°45’58 E100°29’57

  1. Aucune information n’ayant été trouvé sur place, l’histoire du temple provient d’un site en thaïlandais, à consulter en cliquant ici
Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดวชิรธรรมสาธิตวรวิหาร