Wat Mai Thongsen วัดใหม่ทองเสน

Accessible par l’avenue des militaires (Thanon Thahan – ถนนทหาร) en venant du marché de Chatuchak, le Wat Mai Thongsen est un monastère discret. Il est logé à la fin d’une ruelle bordée par des baraquements de l’armée.

L’intérêt du Wat Mai Thongsen se porte vers un Ubosot historique et un bouddha géant atypique, une curiosité à Bangkok.

Ce dernier est abrité dans un Viharn qui lui est dédié. L’édifice étant anodin, on ne se doute pas qu’il renferme un tel bouddha.

Dans l’axe des portes monumentales, on aperçoit partiellement le bouddha puisqu’il atteint neuf mètres de haut ! La salle étant adaptée à son gabarit, il est délicat à photographier lorsqu’on se trouve à ses pieds.

วัดใหม่ทองเสน

Wat Mai Thongsen

Présenté assis dans la posture dite Paleilai (ปางป่าเลไลย์), ce bouddha se veut une réplique du célèbre bouddha géant de Suphanburi. Au Wat Mai Thongsen, il porte le nom de Luang Po Phra Paleilai (หลวงพ่อพระป่าเลไลย์).

Il fut édifié en 1822 sous l’impulsion de Somdej To (สมเด็จโต), ou Luang Pu To, le moine emblématique de Bangkok à cette période.

Wat Mai Thongsen

Luang Po Phra Paleilai (หลวงพ่อพระป่าเลไลย์)

Il mesure 9 mètres de haut

Le second édifice significatif du Wat Mai Thongsen est un Ubosot construit lui aussi au XIXe siècle, puis restauré au XXIe siècle. Il est prolongé par un joli pavillon.

Ubosot du XIXe siècle

À l’instar de certains temples de cette époque, l’Ubosot porte les marques d’une double influence, thaïe par l’architecture, et chinoise par les ornements, notamment les peintures sur les portes en bois.

L’autel présente quant à lui un bouddha central entouré par quatre bouddhas en position debout.

Peinture sur la porte

Wat Mai Thongsen

Coordonnées GPS : N 13°47’39 E100°31’19

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดจักรวรรดิราชาวาสวรมหาวิหารวัดวชิรธรรมสาธิตวรวิหาร