Wat Ta Krai วัดตะไกร

Situé au nord du Wat Khok Phraya (วัดโคกพระยา) et du Wat Na Phra Men (วัดหน้าพระเมรุ) à Ayutthaya, le Wat Ta Krai est un temple abandonné.

Son enceinte s’étend près des habitations, au milieu d’arbres centenaires.

Le premier édifice depuis le parking est l’Ubosot dont la structure en brique fut partiellement restaurée.

วัดตะไกร

Vestiges de l’Ubosot

Wat Ta Krai

Directement à la suite, deux bassins rectangulaires furent creusés autrefois. Ils contiennent toujours une réserve d’eau.

Wat Ta Krai

L’un des deux bassins

La seconde zone, délimitée par un mur d’enceinte, comprend un Viharn suivi par le stupa principal.

Un Prang et des stupas annexes, la plupart écroulée, sont alignés sur les côtés du Viharn.

Arbres amoureux

Wat Ta Krai

Stupas secondaires alignés

Wat Ta Krai

Les vestiges du Viharn accueillent des bustes de statues en grès, autrefois installées sur l’autel.

Quant au stupa central, d’aspect massif, sa base haute est de plan octogonal avant de prendre la forme d’une cloche.

Wat Ta Krai

Viharn suivi du stupa principal

Wat Ta Krai

Wat Ta Krai

Le panneau informatif suggère que le Wat Ta Krai fut fondé au début de la période Ayutthaya, avant d’être abandonné en 1767 à la suite de l’invasion birmane.

Au XIXe siècle, il aurait été réinvesti avant d’être délaissé à nouveau.

Khun Chang Khun Phaen

Le Wat Ta Krai est mentionné dans le poème épique Khun Chang Khun Phaen (ขุนช้างขุนแผน).

Ce récit fut écrit au XIXe mais l’intrigue, un triangle amoureux, se joue à l’époque où Ayutthaya était la capitale du royaume.

Plusieurs aspects du récit sont basés sur des faits réels, et des temples existants réellement.

Ainsi, dans l’histoire de Khun Chang Khun Phaen, le panneau informatif précise que l’héroïne Wangthong fut incinérée au Wat Ta Krai à la suite de son exécution.

Coordonnées GPS : N 14°21’55 E100°33’28

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดอุโบสถ อยุธยาวัดสุวรรณดารารามราชวรวิหาร