San Tha Pa Daeng ศาลตาผาแดง

Au sein du Parc historique de Sukhothai, il n’y a pas uniquement des vestiges bouddhistes, la preuve en est avec le monument appelé San Tha Pa Daeng, situé au nord du Wat Si Sai (วัดสระศรี), mais à l’extérieur du mur d’enceinte du parc en tant que tel.

Ce vestige fut un sanctuaire brahmanique au XIIe siècle d’après des statuettes retrouvées sur place lors d’excavations. Elles sont aujourd’hui exposées au Musée national Ramkamhaeng, non loin de là.

Ces découvertes et le style Bayon de ce Prasat indiquent qu’il s’agirait du plus ancien vestige à Sukhothai. Il atteste aussi de l’influence khmère dans cette cité avant qu’elle ne gagne son indépendance vis-à-vis de l’Empire Khmer, au XIIIe siècle.

Placé au milieu d’un pré, ce Prasat en latérite, partiellement reconstitué, prend la forme d’un sanctuaire dont le seul accès s’effectue par un court corridor. Malheureusement, l’accès est interdit.

San Tha Pa Daeng

ศาลตาผาแดง

sancntuaire khmer

L’accès est prohibé

Latérite

Par son matériau (latérite) et son architecture, le San Tha Pa Daeng présente plusieurs similitudes avec le Prang effondré du Wat Chulamani (วัดจุฬามณี), à Phitsanulok.

Coordonnées GPS: N 17°1’17 E 99°42’12

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดแม่โจนศาลพระแม่ย่า สุโขทัย