Wat Khian Burapharam วัดเขียนบูรพาราม

Monastère le plus célèbre du district de Khu Khan (อำเภอขุขันธ์), au sud de la province de Sisaket, le Wat Khian Burapharam a le privilège de posséder un bel Ubosot, original par son architecture.

D’après ses décorations et le fait d’être entouré par un stupa en état de décomposition, cette salle d’ordination est vraisemblablement ancienne.

Elle présente d’ailleurs beaucoup de similitudes avec le Viharn du Wat Phrai Bung (วัดไพรบึง), un temple à quelques kilomètres d’ici. L’une des différences notables entre les deux édifices est le large porche d’entrée de l’Ubosot du Wat Khian Burapharam.

Wat Khian Burapharam

L’Ubosot et son porche

Wat Khian Burapharam

Gable en bois et ses bas-reliefs colorés

Au-delà de son architecture, cet Ubosot héberge un imposant bouddha sacré, mesurant 6 mètres 80 de haut.

Nommé Luang Po To (หลวงพ่อโต), il s’agit du bouddha le plus sacré du district de Khu Khan, le Khu Ban Khu Muang (คู่บ้านคู่เมืองขุขันธ์).1

Impressionnant par ses dimensions, ses lèvres rouges et son sourire apaisé, Luang Po To est une statue historique dont les origines remontent à plus de deux siècles et demi, soit au XVIIIe siècle, raison pour laquelle sa physionomie est influencée aussi bien par le style Lan Xang que les statues de la fin de l’ère Ayutthaya.

Rayonnant sur cette salle et son plafond rouge, Luang Po To est l’un des bouddhas emblématiques de la région Isan.

วัดเขียนบูรพาราม

Le bouddha sacré de six mètres de haut

Luang Po To

Il est appelé Luang Po To par les locaux

plafond rouge

Coordonnées GPS: N 14°42’58 E104°12’21

  1. http://www.mueangkhukhanculturalcouncil.org/2014/07/blog-post_32.html
Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดบ้านสะเดาวัดศรีบึงบูรพ์