Wat Sai Inburi วัดไทร อินทร์บุรี

Dans la province de Singburi, le district de Inburi (อำเภออินทร์บุรี) dénombre plusieurs temples historiques, à l’image du Wat Muang (วัดม่วง) et du Wat Pho Si (วัดโพธิ์ศรี).

Quelques kilomètres au nord, le temple le plus atypique des environs est sans conteste le Wat Sai. Il est logé dans un hameau, en bordure du fleuve Chao Phraya.

Fleuve Chao Phraya en contrebas du temple

Vraisemblablement construit pendant la période Ayutthaya, le Wat Sai fut ensuite délaissé. Aucun moine n’y réside depuis plusieurs décennies, voire plusieurs siècles.

Cet abandon a donné l’occasion à des arbres de converger pour prendre appui sur la structure. Sur le contour de l’édifice, ils enlacent les briques orangers.

Le plus impressionnant est un figuier étrangleur gigantesque, haut d’une trentaine de mètres. Sa variété a donné son nom au temple (Ton Sai – ต้นไทร).

Wat Sai Inburi

Le bouddha principal aurait eu la tête coupée lors de l’invasion birmane, avant que les villageois ne le reconstruisent. Il est nommé Luang Po Wat Sai (หลวงพ่อวัดไทร).

Selon la légende mentionnée sur le panneau informatif, une tentative pour reformer la toiture aurait échoué à cause d’une lumière soudaine.

Quelqu’un aurait aussi eu un rêve suggérant de ne pas poursuivre les travaux. Le temple aurait alors été laissé en état, ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi.

วัดไทร อินทร์บุรี

Wat Sai Inburi

Wat Sai

Luang Po Wat Sai (หลวงพ่อวัดไทร)

Coordonnées GPS : N 15°3’55 E100°17’42

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดม่วงชุม บางระจัน