Wat Phranon Chakkrasi Worawihan วัดพระนอนจักรสีห์วรวิหาร

Si vous séjournez à Singburi et souhaitez découvrir le plus beau temple de la province, alors rendez-vous au Wat Phranon Chakkrasi Worawihan.

La notoriété de ce temple sous patronage royal n’est pas usurpée. Il se dit même que quiconque n’a pas visité ce monastère et rendu hommage au bouddha allongé n’a rien vu de Singburi !

Comme souvent dans les temples importants des plaines centrales, un marché local accueille les visiteurs le week-end.

Néanmoins, le point de convergence est plutôt le hall abritant le bouddha et son sourire apaisé. Il mesure 47 mètres de long, soit un gabarit similaire au bouddha couché du Wat Pho à Bangkok.

Léger inconvénient de son gabarit, les piliers massifs empêchent de l’approcher ou de le photographier dans sa totalité.

Wat Phranon Chakkrasi Worawihan

Wat Phranon Chakkrasi Worawihan

Si ses origines exactes restent obscures, la légende locale évoquant la période sukhothaï, ce bouddha fut vraisemblablement édifié lorsque Ayutthaya était la capitale du royaume.

Un panneau informatif précise qu’il fut restauré et agrandi à la suite d’une visite du roi Borommakot (บรมโกศ), au XVIIIe siècle.

Un détail intéressant est sa posture allongée. Elle ne représente pas le décès du Bouddha, mais un instant de vie où il agrandit son corps pour sermonner Asurin Rahu, un adversaire. En thaïlandais, cette position est nommée Pang Phrot Asurin Rahu (ปางโปรดอสุรินทราหู).

Autour de la statue, les deux allées recèlent de bibelots et d’images du bouddhas centenaires, un véritable musée !

Wat Phranon Chakkrasi Worawihan

Allée derrière le bouddha

Elle expose bibelots et bouddhas anciens

À l’extérieur, une réplique du bouddha couché est recouverte d’or par les fidèles.

Réplique à tapisser de feuilles d’or

Coordonnées GPS : N 14°51’7 E100°23’18

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดประโชติการามวัดม่วงชุม บางระจัน