Wat Nang Takhian วัดนางตะเคียน

Dans la province de Samut Songkhram, le Wat Nan Takhian est logé à la confluence d’un affluent du fleuve Mae Klong et d’un canal.

Comme souvent dans cette province, qui dit bord d’un canal dit temple historique, le Wat Nang Takhian ne dérogeant pas à la règle.

Par le passé, il était connu sous le nom de Wat Yak (วัดยักษ์), en référence aux yakshas, ou Yak en thaïlandais (ยักษ์), c’est-à-dire les gardiens du temple peuplant l’enceinte du monastère. Un bel exemple de Yak est celui placé devant le Viharn.

Autre signe de l’ancienneté des lieux, un édifice tombant en décrépitude est lentement enserré par la végétation. Plusieurs bouddhas à l’aspect ancien y sont logés, dans une atmosphère surannée.

A côté, divers sanctuaires dédiés à des divinités complètement la description des berges du monastère.

วัดนางตะเคียน

Pavillon en décrépitude

Wat Nang Takhian

Les deux principaux édifices du Wat Nang Takhian sont un Ubosot moderne et un vieux Viharn, ce dernier précédé d’un Yak comme mentionné auparavant, mais aussi par deux Prang (ปรางค์) sur les côtés.

A l’intérieur, simple et frugal, ce Viharn abrite plusieurs statues dorées, dont le magnifique bouddha scintillant au sommet, nommé Luang Po Rung Ruang (หลวงพ่อ​รุ่ง​เรือง​).

Wat Nang Takhian

Viharn historique, les deux Prang et le Yak au centre

หลวงพ่อ​รุ่ง​เรือง​

bouddhas du Viharn

Wat Nang Takhian

Fronton de l’Ubosot

Wat Nang Takhian

Province de Samut Songkhram

Canal devant le temple

Coordonnées GPS: N 13°26’1 E100°0’21

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดท้องคุ้ง อัมพวาวัดบางแคใหญ่