Wat Tha Mai วัดท่าไม้

Temple le plus populaire de la province de Samut Sakhon, le Wat Tha Mai est situé en bordure du fleuve Tha Chin (แม่น้ำท่าจีน), à moins d’une heure à l’ouest des gratte-ciels de Bangkok.

Contrairement à la plupart des monastères logés aux abords de ce fleuve, le Wat Tha Mai est un lieu de culte récent, fondé à la fin des années 70.

Il a rapidement attiré des stars thaïlandaises. Par extension, sa popularité a gagné toutes les strates sociales, développant et enrichissant par la même le monastère.

Le plus bel édifice est un Ubosot dont l’architecture est inspirée par les temples de Chiang Mai. Son envergure et sa toiture impressionnent depuis l’allée centrale.

Wat Tha Mai

Wat Tha Mai

À l’intérieur, les ornements, gravures et dorures sont innombrables.

L’autel présente quant à lui plusieurs bouddhas, dont l’un couché au premier plan alors que le bouddha principal est orné d’un habit scintillant.

Ces bouddhas représentent les différents styles artistiques plébiscités par les royaumes siamois au cour de l’histoire. On reconnait ainsi un bouddha de style dit U-thong, un autre de style chiang Saen, ou encore un bouddha de style sukhothaï.

Wat Tha Mai

bouddhas modernes de différents styles

Le sous-sol de l’édifice fait office de musée, présentant des figurines du monde hindou et bouddhiste.

Multiples sanctuaires

La suite du temple se prolonge vers le fleuve, avec divers sanctuaires et pavillons. Près de l’allée principale par exemple, on reconnait une représentation debout de Guanyin.

Un Viharn est quant à lui dédié à Rahu, le maître des éclipses.

Guanyin

วัดท่าไม้

Rahu sur la gauche

La Sala Kan Parian présente un étonnant bouddha paré. Sa physionomie est un mélange entre le style birman et thaï.

Nommé Phra Chao Nam Ngen Nam Thong (พระเจ้า​น้ำ​เงิน​ น้ำ​ทอง​), il effectue la varada-mudrā, soit le geste symbolique du don. La paume de sa main droite s’ouvre vers les autres.

Phra Chao Nam Ngen Nam Thong (พระเจ้า​น้ำ​เงิน​ น้ำ​ทอง​)

Le Wat Tha Mai met en avant les croyances populaires.

Une salle permet par exemple de s’allonger dans un cercueil, mimer sa mort pour mieux renaitre, lavé de ses fautes pour bénéficier d’un karma vierge.

Bon à savoir car ils sont discrets, un restaurant et quelques stands pour se sustenter sont situés près du fleuve.

Fleuve Tha Chin

Le temple borde le paisible fleuve Tha Chin

Coordonnées GPS : N 13°40’37 E100°15’15

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดสุทธิวาตวราราม