Wat Nang Sao วัดนางสาว

Le Wat Nang Sao est un célèbre monastère au nord de la province de Samut Sakhon.

Temple populaire et assidument fréquenté de la région, plusieurs aspects lui valent sa notoriété, à commencer par son cadre enchanteur, le long d’une courbe du fleuve Tha Chin, la rive opposée étant vierge et inhabitée, ce qui invite à la décontraction.

Le fleuve Tha Chin

Le fleuve Tha Chin

Mais le Wat Nang Sao est avant tout un temple historique, comme en témoigne son Ubosot, légèrement à l’écart, joliment restauré sur l’extérieur à l’aide de bas-reliefs en stuc où la couleur bleue domine.

Parmi ses caractéristiques, vous noterez qu’il ne possède qu’une seule entrée et qu’il n’a aucune fenêtre, d’où son nom : Bot Maha Ut (โบสถ์มหาอุตม์). D’après le panneau informatif, il s’agit d’une architecture appréciée du temps de l’ère Ayutthaya, seuls quelques édifices similaires ayant traversés les siècles.

Logiquement sombre à l’intérieur malgré les lampes, cette salle d’ordination n’en reste pas moins sublime grâce à ses peintures murales dorées. Si vous ajoutez les différents bouddhas hébergés au fond de la salle, cet Ubosot, véritable patrimoine architectural et religieux, possède un charme unique.

Le Bot Maha Ut (โบสถ์มหาอุตม์) et ses bas-reliefs

Le Bot Maha Ut (โบสถ์มหาอุตม์) et ses bas-reliefs

Une Bai Sema

Le superbe intérieur, avec ses fresques et ses statues

Le superbe intérieur, avec ses fresques et ses statues

Au Wat Nong Sao, vous ne l’aurez pas manqué, il y a également un immense Viharn mais qui n’est pas toujours accessible.

Sur ses côtés, deux pavillons identiques abritent des bouddhas sacrés. Celui sur la gauche lorsque vous regardez le bâtiment de face héberge Luang Po Paleilaï (หลวงพ่อป่าเลไลยก์), un bouddha assis représenté au moment où il reçoit une offrande d’un éléphant et d’un singe.

L'immense Viharn

L’immense Viharn

Pavillon adjacent

Pavillon adjacent

Luang Po Paleilaï (หลวงพ่อป่าเลไลยก์)

Luang Po Paleilaï (หลวงพ่อป่าเลไลยก์)

Sur la droite, le second pavillon accueille quant à lui Luang Po Dam (หลวงพ่อ​ดำ​), soit le bouddha noir. Haute de deux mètres de haut en position assise, cette statue, noire à l’origine, se transforme, lentement mais surement, en un beau bouddha doré grâce aux feuilles d’or consciencieusement appliquées sur son corps.

Luang Po Dam (หลวงพ่อ​ดำ​)

Luang Po Dam (หลวงพ่อ​ดำ​)

Coordonnées GPS: N 13°40’1 E 100°16’6

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดตึกมหาชยารามวัดใหญ่จอมปราสาท