Wat Phrathat Suthon Mongkhon Khiri วัดพระธาตุสุโทนมงคลคีรี

Le bouddha allongé du Wat Phrathat Suthon Mongkhon Khiri indique d’emblée qu’il ne s’agit pas d’un temple ordinaire de la province de Phrae.

Cet immense bouddha est atypique par sa position surélevée. Aussi, ses couleurs et ses traits du visage rappellent les bouddhas birmans.

วัดพระธาตุสุโทนมงคลคีรี

Wat Phrathat Suthon Mongkhon Khiri

Un escalier et une route mènent au monastère en tant que tel. Vous devrez vous acquitter de la somme de 20 bahts pour visiter le complexe (Tarif 2017).

Musée

Le premier édifice à découvrir est un pavillon en bois. Il accueille un musée présentant d’anciens bouddhas, des manuscrits et des antiquités. Les photos sont interdites à l’intérieur.

Près du musée, une construction semblable à un stupa n’était pas terminée en 2017. L’édifice est entouré par des bouddhas debout de style birman et par un monument en l’honneur de soldats disparus.

Centre du complexe

Le cœur du temple est entouré par un mur d’enceinte dont l’entrée est gardée par des Yak (ยักษ์), des gardiens armés de haches.

Dans cet espace, un stupa vénéré est placé dans le prolongement de l’Ubosot.

Ce Chedi n’est pas anodin par son architecture. Sur une base octogonale, la pointe principale est entourée par de multiples pointes secondaires. La structure est aussi ornée d’éléphants en relief près du sol et de niches pour loger des statuettes.

Wat Phrathat Suthon Mongkhon Khiri

Wat Phrathat Suthon Mongkhon Khiri

À l’image des autres édifices et statues du monastère, l’Ubosot en impose.

Dans la salle, le bouddha principal se veut une réplique du célèbre bouddha de Phitsanulok, Phra Phuttha Chinnarat (พระพุทธชินราช).

Non seulement la statue est similaire, mais le fond noir orné de dorures est identique à celui du temple de Phitsanulok.

Réplique du bouddha Phra Phuttha Chinnarat

Un autre point d’intérêt de cet Ubosot sont les bas-reliefs en bois sous formes de tableaux. Ils ornent les murs latéraux.

Le Wat Phrathat Suthon Mongkhon Khiri a été fondé dans les années 80. Tout est donc moderne sur place mais l’architecture et la statuaire représentent un patchwork inédit de styles dissemblables (Lanna, birman, thaï, etc.).

Certaines décorations évoquent aussi l’art khmer, à l’image de quelques reliefs.

Frise de style khmer

Coordonnées GPS : N 17°58’32 E100°0’54

Temples à découvrir

Commentaires

*

พระธาตุอินทร์แขวน แพร่