Wat Ban Mung วัดบ้านมุง

Au sud-est de la province de Phitsanulok, dans le district de Noen Maprang (อำเภอเนินมะปราง), les paysages constitués de monts calcaires semblent jaillir du sol.

La scène rappelle la province de Krabi mais les rizières remplacent ici la mer.

Noem Maprang

C’est dans ce décor étonnant qu’est logé le Wat Ban Mung, littéralement temple du village de Ban Mung. Le monastère est aussi connu sous le nom de Wat Hua Khao Si Sattharam (วัดหัวเขาศรีศรัทธาราม)

Il est situé à la fin de la rue principale du bourg.

Ban Mung

Rue principale du village de Ban Mung

L’Ubosot est d’aspect très simple. Aux premières lueurs du jour, il prend une dimension tout autre lorsque les rayons du soleil s’infiltrent entre les parois rocheuses et les arbustes.

Wat Ban Mung

Qui dit massif calcaire dit grottes. Le Wat Ban Mung en possède plusieurs, au minimum quatre.

La plus significative et la plus sacrée est sans doute Tham Nang Sip Song (ถ้ำ​นาง​สิบ​สอง​). Elle est située dans le prolongement de l’Ubosot, au nord-ouest. Elle s’aperçoit au loin grâce à son ouverture béante.

Plusieurs bouddhas anciens sont positionnés près de l’entrée. Elle peut s’explorer sur cinquante mètres environ, jusqu’à un recoin utilisé pour méditer.

Entrée de la grotte principale

Wat Ban Mung

Autres cavernes

Une deuxième cavité est située au pied d’une autre paroi, côté est. Elle est nommée Tham Luang Po Bunmi (ถ้ำ​หลวง​พอ​บุญ​มี​). Elle tient son nom d’un moine qui avait sans doute l’habitude de s’y isoler.

วัดบ้านมุง

Grotte Tham Luang Po Bunmi (ถ้ำ​หลวง​พอ​บุญ​มี​)

Une autre grotte se trouve en face de la précédente.

Sur la paroi rocheuse haute de plusieurs dizaines de mètres, une faille apparait au niveau du sol et une ouverture à une trentaine de mètres de hauteur.

En s’approchant, le bruit des chauves-souris devient assourdissant. Elles sont sans doute plusieurs dizaines de milliers à attendre la nuit tombée. À vous faire frémir !

Montagne des chauves-souris

Aux alentours

Si vous visitez le Wat Ban Mung et si vous appréciez les grottes, sachez qu’une paire de grottes est situé à un kilomètre du Wat Ban Mung, à savoir la Tham Duan et la Tham Dao (ถ้ำเดือน-ถ้ำดาว).

Ces deux grottes sont renommées mais elles sont immergées sous l’eau à la mauvaise saison. J’imagine qu’on peut les explorer uniquement accompagné d’un guide.

À deux kilomètres à l’ouest du Wat Ban Mung, c’est une petite chute d’eau cette fois-ci que vous pourrez découvrir. Elle se nomme Nam Tok Khun Huai Thoen (น้ำตกขุนห้วยเทิน).

Par ailleurs, un autre temple intriguant dans la région est le Wat Tham Thong Charoentham (วัดถ้ำทองเจริญธรรม) et sa grotte traversée par une rivière.

Coordonnées GPS : N 16°33’56 E100°41’39

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระพุทธบาทเขาสมอแคลง