Wat Tan วัดตาล

Situé au nord de la province de Phetchabun, près de la bourgade de Lom Kao (​หล่ม​เก่า​), le Wat Tan est un monastère de village mais qui a le mérite d’héberger un bouddha original et sacré, le Ku Ban Ku Muang du district de Lom Kao (คู่​บ้าน​คู่​เมือง​หล่ม​เก่า).

Dans un Viharn qui lui est dédié, on découvre ainsi Luang Po Yai Wat Tan (หลวงพ่อ​ใหญ่​วัด​ตาล), une statue haute d’environ quatre mètres.

Le Viharn moderne du bouddha sacré

Le Viharn moderne du bouddha sacré

Luang Po Yai Wat Tan (หลวงพ่อ​ใหญ่​วัด​ตาล)

Le bouddha sacré nommé Luang Po Yai Wat Tan (หลวงพ่อ​ใหญ่​วัด​ตาล)

Son aspect marquant est son apparence bicolore, seule son visage étant dorée. Dans cette configuration, c’est le seul et unique bouddha que j’ai croisé en Thaïlande.

Comme on l’observe également, il est solidement ancré au sol, sur un socle en briques, entouré par d’autre statues, dont un bouddha allongé, ce qui incite logiquement à penser qu’il est placé là depuis de longues décennies, la structure moderne du Viharn ayant été construite ou reconstruite bien après.

bouddha bicolore

Visage du bouddha allongé

Luang Po Yaï Wat Tan est fortement influencé par le style Lan Xang, du nom de ce royaume dont la capitale fut Luang Prabang, au Laos actuel, indiquant l’influence passée de ce royaume jusque dans cette région.

Cette salle comporte par ailleurs des peintures murales, dépeignant autant des légendes associées à Luang Po Yai Wat Tan que des scènes sur l’histoire de vie du Bouddha Shakyamuni.

Coordonnées GPS: N 16°53’40 E101°13’13

Temples à découvrir

Commentaires

*

พุทธอุทยานเพชบุระวัดมหาธาตุ เพชรบูรณ์