Wat Hong Pathummawat วัดหงษ์ปทุมาวาส

Comme d’autres monastères dans cette partie ouest de la province de Pathum Thani, le Wat Hong Pathummawat fut établi par des Môns à la suite de la prise d’Ayutthaya par les Birmans et la reconquête orchestrée du territoire par le roi Taksin, au XVIIIe siècle.

Cette influence historique se constate notamment par le style du stupa blanc proche de la Sala Kan Parian, l’immense édifice en teck.

Wat Hong Pathummawat

Le stupa de style birman/môn

Wat Hong Pathummawat

วัดหงษ์ปทุมาวาส

L’Ubosot moderne, près de la porte d’enceinte, dissimule un bel intérieur, avec son bouddha principal, mais surtout ses peintures murales qui ornent les murs, du moins d’après le panneau informatif car cette salle d’ordination était fermée lors de ma visite, un lundi matin.

Positionné en bordure du fleuve Chao Phraya, ce temple est populaire pour les dizaines de milliers de poissons qui attendent patiemment qu’on leur jette de la brioche. Un immense ponton en bois est d’ailleurs prévu à cet effet.

Une fois la nourriture jetée dans l’eau, il est alors conseillé de s’éloigner du bord afin de rester au sec tant les poissons éclaboussent les alentours lorsqu’ils bataillent entre eux pour dévorer leurs friandises préférées.

De tous les temples le long du fleuve Chao Phraya, c’est assurément l’un des endroits les plus impressionnants pour nourrir les poissons.

Wat Hong Pathummawat

Une partie du ponton sur le fleuve Chao Phraya

Poisson fleuve Chao Phraya

Plusieurs milliers de poissons attendent dans le fleuve

Coordonnées GPS: N 14°1’27 E100°32’5″

Temples à découvrir

Commentaires

*

ศาลหลักเมือง ปทุมธานีวัดเจดีย์ทอง