Wat Chin Wararam Worawiharn วัดชินวรารามวรวิหาร

Monastère sous patronage royal, le Wat Chin Wararam Worawiharn est situé dans la province de Pathum Thani, sur la rive ouest du fleuve Chao Phraya, dans la même rue que le Wat Chettawong (วัดเจตวงศ์).

Lieu de culte multicentenaire, il faut savoir que tout le monastère fut reconstruit par un ancien patriarche suprême au moment du règne du roi Prajadhipok, à partir des années 1920.

C’est notamment le cas de l’Ubosot qui apparaît récent par son architecture extérieure. Placé au centre de l’enceinte, il possède un joli gable à dominante bleu présentant différents ornements et emblèmes royaux.

วัดชินวรารามวรวิหาร

L’Ubosot moderne

A l’intérieur, les murs sont recouverts de magnifiques fresques, certaines détaillant les fameuses dix anciennes vies du Bouddha Shakyamuni, les jatakas, appelées Totchatchadok en thaïlandais (ทศชาติชาดก).

Wat Chin Wararam

La salle d’ordination et ses peintures

Scène de la prise de la Terre à témoin

Scène de la prise de la Terre à témoin

peinture murale thaïe

Le conseil du sage

Immergée au milieu de ses peintures, la superbe statue principale a été façonnée dans le style sukhothai. Il s’agit d’ailleurs d’une réplique d’un célèbre bouddha du nom de Phra Phutta Chinaworn (พระพุทธ​ชินวร).

Wat Chin Wararam

Réplique d’un bouddha nommé Phra Phutta Chinaworn (พระพุทธ​ชินวร)

Plus loin, un immense Chedi sur plusieurs étages peut se visiter lorsqu’il est ouvert. Quant à l’édifice en bois au milieu de la pelouse, appelé Sala, il est réservé pour les prières et les offrandes aux moines.

Chedi

Le Chedi et ses multiples niveaux

Wat Chin Wararam

Sala en bois

Du reste, rite immuable, comme beaucoup de temples situés au bord du fleuve Chao Phraya, les poissons ne manquent pas pour venir picorer les granulés et les brioches lancés dans l’eau par les familles et les jeunes couples.

Coordonnées GPS: N 13°57’59 E100°31’49

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเจตวงศ์วัดมหิงษาราม