Tham Erawan ถ้ำเอราวัณ

Tham Erawan (ถ้ำเอราวัณ) est l’une des plus belles grottes bouddhiques du nord-est de la Thaïlande.

Bien qu’elle ne s’étende pas sur des centaines de mètres, l’atout charme de la Tham Erawan est son gigantisme, son escalier dans la nature et son panorama unique sur cette région où les monts semblent jaillir du sol.

Elle est située à la limite entre les provinces de Nong Bua Lamphu et Loei, raison pour laquelle elle est parfois indiquée dans une province plutôt que dans l’autre.

Cette grotte fait partie intégrante d’un monastère bouddhiste, le Wat Tham Erawan (วัดถ้ำเอราวัณ), soit le monastère de la grotte pour Erawan.

Erawan est le nom thaïlandais de l’éléphant à trois têtes Airavata, la monture de Indra, le roi des dieux. La grotte étant dédié à cet éléphant de la mythologie hindoue, elle est parfois surnommée Tham Chang (ถ้ำช้าง), soit la grotte de l’éléphant.

Symbolisant cette filiation, une effigie de l’éléphant Erawan et ses trois têtes précède l’escalier. Il est chevauché par Indra, identifiable à sa couleur verte.

Les trois têtes de l’éléphant Erawan

Montée vers la grotte

L’accès à la grotte se fait donc via un escalier pentu bordé par des bambous. La montée étant ardue et longue (plus de 600 marches), mieux vaut être équipé d’une bouteille d’eau.

D’abord en ligne droite, le tracé tourne ensuite vers la gauche jusqu’à la caverne.

Début de l’ascension…

Tham Erawan

Au niveau de l’entrée, un bouddha géant fait face à la plaine. Depuis sa plateforme, le panorama est dégagé sur les rizières et les collines environnantes.

Soit dit-en passant, presque toutes les monts alentours possèdent leur propre grotte mais elles sont moins connues que la Tham Erawan.

Panorama depuis le seuil de la grotte

Gouffre sacré

Dès le seuil de la grotte, le souffle frais invite à débuter la visite sur de nouvelles bases.

Avec son immense ouverture au cœur de la montagne, cette entrée offre l’opportunité à la lumière du jour de se prolonger dans la cavité.

Tham Erawan

Haute de plusieurs dizaines de mètres, la salle principale est timidement éclairée par quelques néons colorés, mais surtout par un puits de lumière naturel. L’atmosphère dégage quelque chose de magique, surtout si vous êtes seul sur place.

La Tham Erawan est une cavité calcaire, vivante et humide. Elle possède ainsi son lot de stalactites et stalagmites. Les plus significatives possèdent tous un nom spécifique.

Salle principale

Tham Erawan

Tham Erawan

ถ้ำเอราวัณ

Fausse sortie

Un passage discret permet d’atteindre une deuxième salle. Elle est éclairée naturellement via un trou béant dans la montagne.

L’escalier dans la continuité permet de ressortir de la grotte mais pas de redescendre de la montagne.

Si vos jambes vous suivent, il faudra donc gravir la centaine de marches, sortir admirer la vue, puis revenir à l’intérieur afin de ressortir par l’entrée principale.

Vers la fausse sortie

Coordonnées GPS : N 17°20’43 E102°1’9

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดถ้ำกลองเพล