Wat Tham Bo Ya วัดถ้ำบ่อยา

Dans la province de Nakhon Sawan, le Wat Tham Bo Ya accueille les visiteurs par deux gardiens portant un panneau mentionnant le nom du temple.

D’ailleurs, s’il est connu sous le nom de Wat Tham Bo Ya, le nom officiel du monastère reste Wat Thep Nimit Song Tham (วัดเทพนิมิตรทรงธรรม).

Wat Tham Bo Ya

Pour découvrir ce temple et sa grotte, il faudra affronter l’escalier rouge. Il n’y a pas de routes de secours, il faudra choisir les marches ou faire demi-tour !

Bien que cette ascension paraisse difficile, elle n’est pas très longue et le résultat en vaut la peine. En haut des escaliers se cache en effet l’une des plus belles grottes bouddhiques de Thaïlande !

Modeste entrée mais vaste grotte

Cette grotte, la Tham Boya (ถ้ำบ่อยา), s’apparente à un gouffre car les rayons du soleil s’y infiltrent via une ouverture naturelle.

Après un premier escalier descendant, la salle principale apparaît. Très vaste, elle s’étend sur près de 100 mètres !

Elle mélange allégrement les croyances bouddhistes, brahmaniques et animistes. Les recoins dévoilent des représentations du Bouddha et des divinités du panthéon hindou, Shiva et son Lingam en tête.

L’animisme se manifeste quant à lui via des stalagmites considérées comme objet de dévotion.

Wat Tham Bo Ya

วัดถ้ำบ่อยา

Shiva

Phra Mae Thorani

La statue la plus impressionnante est un bouddha assis haut d’une dizaine de mètres. C’est l’un des plus grands bouddhas de Thaïlande installé dans une grotte.

Wat Tham Bo Ya

Une fois ressortie de la cavité par la même brèche, l’escalier se prolonge via une plateforme où siège un autre bouddha géant. Il est nommé Luang Po Suk Jai (หลวงพ่อ​สุข​ใจ​).

Luang Po Suk Jai (หลวงพ่อ​สุข​ใจ​)

Bon à savoir, la région compte un autre temple intéressant mais dans un registre très différent, le Wat Si Uthum Phon (วัดศรีอุทุมพร).

Coordonnées GPS : N 15°43’47 E 99°56’46

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเขาภูคา