Wat Thep Phitak Punnaram วัดเทพพิทักษ์ปุณณาราม

Le bouddha blanc du Wat Thep Phitak Punnaram est l’un des symboles de Khao Yaï, une région vallonnée et touristique au sud-ouest de la province de Nakhon Ratchasima.

Nichée à mi-hauteur d’une colline boisée, il se distingue dans le paysage à plusieurs kilomètres à la ronde. En arrivant depuis Saraburi, c’est l’un des symboles de votre entrée dans la région Isan.

Impressionnant de loin, c’est pourtant une fois dans l’enceinte du monastère que vous constaterez les dimensions de cette statue. Le panneau informatif précise d’ailleurs qu’elle pèse 3000 tonnes !

Ce bouddha monumental est représenté effectuant le geste symbolique du don, connu sous le nom de varada-mudrā.

La route iconique vers le bouddha

La route iconique vers le bouddha

bouddha blanc en forêt

Si l’envie vous prend et vos jambes vous suivent, vous pouvez vous approcher au plus près de ce bouddha. Pour cela, il faudra néanmoins affronter les escaliers.

Rampe aménagée avec de belles marches, un panneau indique au début de l’ascension qu’il vous reste 630 marches avant d’atteindre la statue.

J’admets volontiers ne pas avoir vérifié cette information, trop occupé à reprendre mon souffle. L’escalier est en effet plutôt raide et sec, en pleine nature.

La montée compte 630 marches

La montée compte 630 marches

Encore un effort.

Encore un effort…

Une fois au sommet, le point de vue est toujours en contre-plongée sur le bouddha géant mais, face à lui, la vue est parfaitement dégagée sur la campagne, offrant un joli panorama sur la région.

varada-mudrā

Geste symbolique du don, la varada-mudrā

Panorama sur la région

Panorama sur la plaine

Si la montée compte 630 marches, la bonne nouvelle est que la descente par l’autre côté n’en compte que 619.

Coordonnées GPS: N 14°37’2 E101°15’55

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดปรางค์เมืองเก่าวัดถ้ำซับมืด