Wat Thammachak Semaram วัดธรรมจักรเสมาราม

Au sud-ouest de la capitale provinciale Nakhon Ratchasima, le Wat Thammachak Semaram est situé à l’extérieur de la cité de Sema (เมืองโบราณเสมา).

Cette ancienne ville est aujourd’hui une zone verte délimitée par des douves comme le montre la carte ci-dessous.

En empruntant le chemin d’accès, vous y trouverez quelques vestiges.

Douves délimitant Muang Sema

Muang Sema

Vestiges khmers dans la cité de Sema

Si les Khmers ont investi les lieux entre le Xe et le XIIIe siècle, la cité de Sema était déjà un lieu d’habitation depuis deux millénaires comme l’ont découvert des recherches archéologiques.

L’endroit fut aussi un lieu significatif lors de la période de Dvâravatî (ทวารวดี). De nombreux vestiges, sculptures et objets, y ont été excavés.

En pierre et millénaire

Le plus bel exemple de l’héritage de la civilisation de Dvâravatî est un bouddha allongé à découvrir dans l’enceinte du Wat Thammachak Semaram.

Ce monastère actif est situé dans le prolongement de la cité de Sema, à quelques centaines de mètres au sud-ouest.

Restauré, ou du moins réassemblé au début du XXe siècle, le bouddha mesure 13 mètres de long. Il fut taillé dans plusieurs blocs de grès. C’est le plus ancien du royaume puisque les estimations énoncées sur le panneau informatif le font dater du VIIIe siècle, soit il y a 1300 ans !

bouddha millénaire restauré

Wat Thammachak Semaram

Wat Thammachak Semaram

วัดธรรมจักรเสมาราม

Photos lors des restaurations

Dans l’enceinte du Wat Thammachak Semaram, un second pavillon expose d’autres objets attribués à l’ère de Dvâravatî, notamment une Roue de la loi bouddhique.

Sculptée dans du grès, elle date également du premier millénaire.

Roue de la loi bouddhique

Ubosot

Coordonnées GPS : N 14°55’0 E101°47’37

Temples à découvrir

Commentaires

*

ปราสาทหินพิมายวัดบ้านไร่