Wat Kam Ko วัดก้ำก่อ

Le Wat Kam Ko est un temple shan au cœur de la ville de Mae Hong Son. Plus précisément, il est en face du Wat Phranon (วัดพระนอน) et au pied de la colline accueillant le Wat Phrathat Kong Mu (วัดพระธาตุดอยกองมู).

Le Wat Kam Ko fut fondé en 1890 dans le style architectural caractéristique des temples shans.

Un aspect singulier de ce monastère est son allée couverte menant à la Sala Kan Parian, le lieu de vie et d’apprentissage pour les moines.

Protégé par des lions, cette allée coiffée par une toiture à plusieurs niveaux se prolonge sur une quarantaine de mètres. Elle débouche sur le pavillon en bois qui ne fut probablement jamais restauré depuis sa construction.

วัดก้ำก่อ

Entrée de l’allée couverte

Wat Kam Ko

Allée menant à la Saka Kan Parian

Une fois à l’intérieur, la pénombre ambiante vous transporte dans un autre univers. Les planches en bois craquent sous vos pas, le bois sent l’humidité, et les moines occupant les lieux dégagent un caractère mystique.

Au centre de la salle, un sanctuaire accueille plusieurs statues dorées, la majorité étant des bouddhas de style birman.

Wat Kam Ko

Complétant le monastère, près de l’allée menant à la Sala Kan Parian se trouve un édifice isolé, à priori l’Ubosot, ainsi qu’un stupa de style birman.

Coordonnées GPS : N 19°17’52 E 97°57’50

  • วัดพระธาตุหนองบัว

    Wat Phrathat Nong Bua วัดพระธาตุหนองบัว

    Le Wat Phrathat Nong Bua est un monastère important à Ubon Ratchathani, l’un des plus sacrés de la région Isan. Situé au nord de la ville, il se distingue à bonne distance par son immense stupa, haut de 56 mètres. Sa forme et son envergure s’inspire du temple de la Mahabodhi, lieu sacré en Inde […]

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดศรีบุญเรือง แม่สะเรียงวัดพระนอน แม่ฮ่องสอน