Wat Doi Ti วัดดอยติ

Sur la route entre Chiang Mai et Lampang, au niveau de la ville de Lamphun, vous aurez sûrement remarqué la présence d’une statue géante dorée.

Faisant parti de l’enceinte du Wat Doi Ti, elle représente Kru Ba Siwichai (ครู​บา​ศรี​วิชัย – 1878 – 1938).

Originaire du sud de la province de Lamphun, dans le district actuel de Li (อำเภอลี้), ce moine est le plus célèbre du nord de la Thaïlande, considéré comme un saint, le Nak Bun Haeng Lanna (นัก​บุญ​แห่ง​ล้าน​นา).

Si Kru Ba Siwichai, au travers de multiples restaurations de temple, a exercé son influence sur une grande partie du nord de la Thaïlande, notamment à Chiang Mai avec la construction de la route qui mène jusqu’au Phrathat Doi Suthep (พระธาตุดอยสุเทพ), cette statue vise également à rappeler qu’il est bel et bien originaire de cette province de Lamphun.

Kru Ba Siwichai (ครู​บา​ศรี​วิชัย)

La statue de Kru Ba Siwichai (ครู​บา​ศรี​วิชัย)

Si elle se remarque depuis la route et qu’il soit possible de se rendre sur l’escalier pour la contempler, le meilleur point de vue sur cette statue géante, celui que je vous conseille pour une belle photo, reste de l’autre côté, sur la colline en face où siège un Viharn isolé au milieu de la végétation.

Il est toutefois délicat de se rendre à ce point de vue car cela nécessite de faire un demi-tour éloigné sur cette autoroute fréquentée.

Bien qu’elle capte inévitablement l’attention, le Wat Doi Ti ne se résume pas à cette immense statue. Dans le dos de Kru Ba Siwichai, le sommet de la colline accueille un Viharn de style Lanna et son Chedi doré.

Vous pouvez accéder à cette plateforme par plusieurs chemins ou escaliers.

Escalier dans la nature

Escalier qui mène au Viharn

Le Viharn et son stupa dans la continuité

Le Viharn et son stupa dans la continuité

Le Viharn, dont on ressent instantanément qu’il a déjà bien vécu, reste original par les deux statues principales qu’il accueille.

Au fond de la salle, ces deux statues ne sont pas des bouddhas assis en tailleur, mais un bouddha debout, et un autre assis dans la posture dite Paleilaï.

Celui debout, accolé au mur, effectue l’abhaya-mudrā de la main droite, soit le geste symbolique de l’absence de crainte et de protection.

Le Viharn et ses deux bouddhas principaux

Le Viharn et ses deux bouddhas principaux

Dans le prolongement immédiat du Viharn se trouve enfin le stupa des lieux, de forme carrée au niveau de sa base, puis de forme arrondie.

Stupa doré arrondi

Panorama depuis la statue de Kru Ba Siwichai

Panorama depuis la statue de Kru Ba Siwichai

Coordonnées GPS: N 18°32’51 E 99°3’17

Temples à découvrir
Commentaires
pingbacks / trackbacks

Commentaires

*

วัดหนองเงือกศาลเจ้าพ่อกู่ช้าง กู่ม้า