Wat Chaloem Phra Kiat วัดเฉลิมพระเกียรติ

Le Wat Chaloem Phra Kiat est un temple hors du commun au nord de la province de Lampang, dans le district de Chae Hom (อำเภอแจ้ห่ม).

Son nom à rallonge est Wat Chaloem Phra Kiat Phrachomklao Rachanuson (วัดเฉลิมพระเกียรติพระจอมเกล้าราชานุสรณ์), soit le monastère en l’honneur de la bénévolence d’un roi.

Il est également connu sous le nom de Wat Phra Phutthabat Pu Pha Daeng (วัดพระพุทธบาทปู่ผาแดง).

Zone du bas

Le complexe peut être divisé en deux zones distinctes, la partie basse et la partie montagneuse.

Dans la zone basse, à la suite du parking, le complexe accueille deux Viharn. Le premier, à l’architecture audacieuse, accueille un bouddha paré.

วัดเฉลิมพระเกียรติพระจอมเกล้าราชานุสรณ์

Le second Viharn est un peu plus loin. Installé au milieu d’arbustes, son fronton compact propose un contraste saillant entre le bois aux teintes rouges et des ornements blancs en stuc.

La toiture présente quant à elle une inclinaison abrupte.

Plusieurs bouddhas sont exposés à l’intérieur mais le bouddha principal et son nimbe clignotant paraît avoir été coulé en bronze.

Wat Chaloem Phra Kiat Lampang

Une porte dans la continuité donne accès au stupa, d’architecture moderne. Dans son intérieur circulaire, quatre bouddhas siègent sur un socle central.

Il est conseillé de visiter cette zone en premier car vous n’aurez sans doute plus l’énergie pour le faire en redescendant de la montagne !

Ascension en pick-up

L’aventure peut maintenant commencer. Après s’être procuré un billet à 100 bahts (Tarif 2017), il est obligatoire d’embarquer à bord d’un pick-up.

D’après un panneau, les premières navettes démarrent à 7 heures du matin le week-end, et 7.30 en semaine.

Suivant l’affluence ce jour-là, l’attente peut varier. Arrivé à 8 heures du matin, j’ai attendu 20 minutes avant que d’autres personnes viennent combler les sièges vides…

Pour éviter les grosses chaleurs et profiter de la meilleure lumière au sommet, il est conseillé de venir le plus tôt possible, ou bien en fin d’après-midi, vers trois heures.

La montée en voiture est courte mais virevoltante. Après quelques minutes, vous serez déposé sur un parking. La suite de la visite s’effectuera à pied.

Montagne à gravir

Départ des navettes

Ascension à pied

Le départ sobre débute par une route menant jusqu’à un escalier.

De là, comptez 10 à 20 minutes de montée à travers un chemin dans la végétation, entre rochers et escaliers en métal, l’aspect le plus technique car ils peuvent s’avérer glissants.

Wat Chaloem Phra Kiat

Sommet avec vue

Une fois à destination, il ne vous reste plus qu’à respirer et admirer la région.

Vue sur le temple en contrebas

Le sanctuaire le plus à gauche offre le meilleur panorama sur les pics rocheux chapeautés par les stupas.

En théorie, il est possible de s’approcher au plus près des stupas blancs mais, dans la pratique, les chemins sont difficiles à identifier et sans doute mal entretenus.

Wat Chaloem Phra Kiat

Wat Chaloem Phra Kiat

Autrefois connu pour son empreinte du Bouddha, l’attrait touristique Wat Chaloem Phra Kiat l’a emporté.

Pour qui à l’habitude de la randonnée, ce pic montagneux ne présente rien d’exceptionnel. Il me rappelle le Pic Saint-Loup, près de Montpellier.

Cette montagne de l’Hérault possède une connotation religieuse (Saint-Loup), la montée s’effectue via un chemin escarpé, et la vue depuis le pic rocheux est spectaculaire (davantage encore qu’au Wat Chaloem Phra Kiat)

Coordonnées GPS : N 18°44’36 E 99°32’35

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระธาตุเสด็จ