Wat Pa Saeng Arun วัดป่าแสงอรุณ

Situé à moins de cinq kilomètres à l’est du centre-ville de Khon Kaen, le Wat Pa Saeng Arun, soit le temple de la forêt à la lumière de l’aurore, est un monastère sous patronage royal appartenant à l’ordre monastique Thammayut Nikaya (ธรรมยุติกนิกาย), minoritaire à l’échelle du pays.

Il se distingue parmi les temples de la province pour son bel Ubosot, construit dans une architecture mettant à l’honneur le savoir-faire local, mais aussi les influences des plaines centrales par ses dimensions et le style de son bouddha principal.

Cet Ubosot est donc un Sim (สิม), soit une salle d’ordination en Isan. Mais ce Sim est bien différent des autres de la région car il est récent, doté de proportions monumentales, et pourvu de multiples éléments décoratifs sur l’extérieur, lui donnant une certaine stature.

Le toit complexe de la structure est à cinq niveaux. Sur la crête du toit, trois pointes dorées pointent vers le ciel. C’est un détail courant mais largement mis en avant dans ce cas présent.

Sim Isan

Le Sim Isan et sa toiture complexe

Wat Pa Saeng Arun

L’intérieur, relativement sobre, accueille un seul et unique bouddha, placé devant une peinture murale où figure notamment un Naga à cinq têtes.

Les murs latéraux présentent quant à eux un motif régulier, interrompu avant le plafond par des Devas alignés les uns à côtés des autres.

Wat Pa Saeng Arun

Wat Pa Saeng Arun

Le bouddha sacré

Dans l’enceinte du Wat Pa Saeng Arun, vous trouvez également un musée à ciel ouvert mettant à l’honneur la culture et le mode de vie traditionnel en Isan.

Wat Pa Saeng Arun

Une scène du musée à ciel ouvert

Coordonnées GPS: N 16°25’31 E102°53’10

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดไชยศรี ขอนแก่นวัดป่าคำหัวช้าง