Wat Nong Waeng วัดหนองแวง

Monastère sous patronage royal (พระอารามหลวง – Phra Aram Luang), le Wat Nong Waeng est le temple principal de la ville de Khon Kaen, ou du moins le plus célèbre.

Bordant le lac Kaen Nakhorn (แก่น​นคร​), en pleine ville, il se reconnait aisément grâce sa pyramide dorée, ou plus exactement sa pagode en forme de pyramide, devenu en deux décennies l’emblème de la ville de Khon Kaen.

Si elle apparait immense de loin, c’est véritablement de près que l’on se rend compte de l’amplitude de cette structure atteignant les 80 mètres de hauteur.

Phra Mahathat Kaen Nakorn (พระมหาธาตุแก่นนคร)

Le Chedi vu depuis la rive opposée du lac

Phra Mahathat Kaen Nakorn (พระมหาธาตุแก่นนคร)

Le Chedi et ses neuf étages

Nommé Phra Mahathat Kaen Nakorn (พระมหาธาตุแก่นนคร), ce Chedi ouvert au public, avec ses neuf étages à gravir, abrite des reliques sacrées en bas de l’édifice et au sommet.

Au rez-de-chaussée, ou première étage puisque l’on est en Thaïlande, cette vaste salle sert essentiellement aux fidèles venant prier en nombre, surtout le week-end, et faire des offrandes à la communauté monastique, des mérites.

Cette salle donne le ton de la visite. Elle contient beaucoup de statues, d’objets, ou de sanctuaires, avec des décorations éparses qui montrent qu’il s’agit d’un lieu récent.

Dans cette première salle, des peintures murales sur les parties supérieures des murs dépeignent essentiellement la vie locale en Isan ou certains temples de la province.

On retrouvera aux différents étages des décoration similaires, mais dans des salles de plus en plus exiguës due à la forme pyramidale de la structure.

Si vous prenez le temps d’observer les peintures qui jalonnent aussi bien les murs que les fenêtres, vous remarquerez quelques anachronismes amusants, déposés ça et là par les artistes.

Wat Nong Waeng

Principal sanctuaire au rez-de-chaussée

Bas-relief en bois

Bas-relief sur l’une des portes

Wat Nong Waeng

Une peinture parmi d’autres

Wat Nong Waeng

Chaque étage de cette pyramide porte un thème ou une fonction précise. Par exemple, le deuxième étage est un musée sur la culture de l’Isan (หอ​พิพิธภัณฑ์​อีสาน​), tandis que le neuvième, soit le dernier, est l’endroit où sont déposées les reliques sacrées.

Il va sans dire que plus vous gravissez le stupa, plus la vue se dégage. A chaque étage, vous pouvez sortir sur le balcon et ainsi profiter d’une vue à 360 dégrées en tournant autour de la structure.

S’il y a du monde, je vous conseille d’en profiter au huitième étage plutôt qu’au neuvième, c’est plus simple, plus large, et moins encombré qu’au sommet.

Wat Nong Waeng

Panorama sur Khon Kaen depuis le huitième étage

Lieu de culte populaire accueillant des visiteurs de toute la province, et bien au-delà, le Wat Nong Waeng permet de rencontrer des Thaïlandais de toutes les couches sociales.

Étant donné le peu d’étrangers dans les parages, les locaux sont bienveillants et ils vous proposeront peut-être de poser avec eux pour un selfie en guise de souvenir, comme cela est arrivé à mon ami Émile.

Dernier détail important, l’enceinte du Wat Nong Waeng accueille un service de massage renommé mais que je n’ai malheureusement pas eu le temps de tester.

Coordonnées GPS: N 16°24’29 E 102°50’1

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเจติยภูมิ ขอนแก่น