Wat Pa Thamma Utthayan วัดป่าธรรมอุทยาน

À une quinzaine de kilomètres au nord de la capitale provinciale Khon Kaen, le Wat Pa Thamma Uthayan s’étend au milieu d’une forêt luxuriante.

Son nom peut aussi être orthographié et prononcé de la façon suivante : Wat Pa Tham Utthayan, soit monastère de la forêt du parc du Dharma.

Cette dénomination fait donc référence au Dharma (Tham – ธรรม), soit aux trois joyaux du bouddhisme et à l’enseignement du Bouddha, au fait que ce temple de la forêt soit axé sur la méditation (Wat Pa – วัดป่า), mais aussi qu’il s’agit d’un parc (Utthayan – อุทยาน).

La rencontre de ces trois termes se retrouvent dans la physionomie des lieux, des chemins ombragés sur plusieurs hectares invitant à la méditation, au silence, ou à la ballade en famille.

Ce monastère s’est développé sous l’auspice d’un moine nommé Luang Po Kluai (หลวงพ่อกล้วย). Il est toujours vivant.

Depuis le parking, vous êtres accueillis par une statue monumentale du Bouddha représenté enfant, Baby Buddha en anglais. Pointant vers le ciel, il marque le début d’une longue série de sculptures monumentales.

Bouddha représenté enfant

Toujours plus de sanctuaires

Au détour d’un chemin, vous découvrirez Luang Pu Yaï (หลวงปู่ใหญ่), un bouddha blanc en position assise haut d’une quinzaine de mètres.

Luang Pu Yaï (หลวงปู่ใหญ่)

Près de là, un hangar abrite plusieurs statues, dont un bouddha principal de couleur blanche et une représentation de la bodhisattva Guanyin.

Wat Pa Thamma Utthayan

Guanyin

L’aspect intéressant du Wat Pa Thamma Utthayan est que la nature sert de décor pour accueillir quelques statues un peu kitsch, mais aussi de beaux bouddhas sculptés dans des matériaux nobles comme le marbre.

Les différents sanctuaires s’enchainent ainsi au milieu de la végétation jusqu’à un petit lac, endroit privilégié pour nourrir les poissons en guise de mérite.

Wat Pa Thamma Utthayan

วัดป่าธรรมอุทยาน

Plus loin, un parvis accueille un bouddha blanc en position debout, haut d’une vingtaine de mètres.

Sur le côté, il s’agit d’une représentation de Budai allongé, un moine chinois jovial. Il est souvent perçu comme une représentation du Bouddha du futur, Maitreya.

Wat Pa Thamma Utthayan

Budai

Dans le prolongement, un escalier descend vers un pavillon inondé ce jour-là. D’une manière originale, il s’agit de l’Ubosot.

Pavillon faisant office d’Ubosot

Le grand stupa

Si vous visitez les lieux à partir de 2021, vous découvrirez sans doute un nouveau Chedi. Il était en construction en 2017.

Il sera nommé Phra Maha Chedi Phuttha Metta Luang (พระมหาเจดีย์พุทธเมตตาหลวง). Une fois achevé, il dominera les environs et accentuera le prestige de ce monastère étonnant.

Le Wat Pa Thamma Utthayan étant un vaste complexe, de multiples recoins sont à découvrir. Les photos accompagnant ce texte n’en sont qu’un aperçu.

Par ailleurs, étant un lieu de culte axé sur le calme et la méditation, il convient d’être calme et respectueux lors de votre visite.

Coordonnées GPS : N 16°32’21 E102°49’51

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดสระบัวแก้ว