Wat Tham Suea วัดถ้ำเสือ

Le Wat Tham Suea, aussi orthographié Wat Tham Sua, est le temple le plus célèbre de la province de Kanchanaburi.

Situé à une dizaine de kilomètres à l’est de la ville, il semble déposé sur un pic rocheux, entre le fleuve Mae Klong et les rizières.

Escalier et bouddha géant

Arrivant par car entier, les visiteurs, Thaïlandais et étrangers confondus, se massent pour gravir la colline, soit grâce a un funiculaire, soit via un escalier tricolore.

Wat Tham Suea Kanchanaburi

La voie des courageux

Funiculaire Asie

Arrivé sur la plateforme, le bouddha géant des lieux apparait soudain.

Wat Tham Suea Kanchanaburi

Outre sa taille monumentale et son cadre inédit, plusieurs originalités font de cette statue un bouddha à part en Thaïlande.

Il y a d’abord la coque qui l’enserre en grande partie. Il y a ensuite la gestuelle de ses mains, formant la vitarka-mudrā, ou le geste de l’enseignement et de l’argumentation. Ultime originalité, des mosaïques dorées recouvrent son corps, d’où son aspect scintillant.

Près de ce bouddha géant se trouve un Ubosot de plan cruciforme abritant un bouddha moderne de style sukhothai. Il effectue la varada-mudrā, soit le geste du don.

Wat Tham Suea

bouddha principal dans l’Ubosot

Wat Tham Suea

Panorama à l’arrière de l’Ubosot

Pagode à gravir

A l’opposé du complexe est positionnée une pagode dominant le bouddha géant. Elle se visite sur sept étages, le dernier accueillant des reliques sacrés.

Grâce aux fenêtres, le panorama se déploie devant vous à mesure que vous gravissez la structure : le fleuve au nord, le bouddha géant à l’ouest, les rizières au sud, et la pagode chinoise du temple voisin au sud-est, le Wat Tham Khao Noi (วัดถ้ำเขาน้อย).

Wat Tham Suea Kanchanaburi

La pagode à gravir vue depuis le temple voisin

Reliques bouddhiques

Reliques au dernier étage

Grotte et corps préservé

Revenu au niveau du bouddha géant, la visite se poursuit par un escalier étroit redescendant au niveau du parking.

Avant d’atteindre le bas de la colline, un abri rocheux ayant donné son nom au monastère est à ne pas manquer.

La grotte du tigre (Tham Suea) s’étend dans une cavité rocheuse. Comme son nom l’indique, elle est dédiée à un tigre légendaire.

Wat Tham Suea

Grotte du tigre

Près de cette grotte, un immense hall présente le corps préservé de Luang Po Chun Pasatiko (หลวงพ่อ​ชื่น​ ปาสาทิโก), l’ancien abbé en chef du monastère.

Sa dépouille est placée dans un cercueil transparent surélevé sur un pavillon richement décoré.

Impossible à observer du sol, une télé reliée à une caméra propose un plan en temps réel du corps du moine, décédé en 1999.

Wat Tham Suea Kanchanaburi

Pavillon du corps préservé du moine

Moine momifié

Coordonnées GPS: N 13°57’14 E 99°36’20

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดเขาสูงแจ่มฟ้าวัดป่าเลไลย์ กาญจนบุรี