Wat Phra Thaen Dong Rang Worawihan วัดพระแท่นดงรังวรวิหาร

Le Wat Phra Taen Dongrang est un monastère sous patronage royal dans la bourgade de Phra Taen (พระแท่น), dans la partie est de la province de Kanchanaburi, une région peu visitée mais où siègent de nombreux temples importants.

Le Wat Phra Taen est un lieu de culte historique de la province, dont les origines remontent à l’ère Ayutthaya.

Il a depuis acquis une renommée nationale, ayant reçu la visite de plusieurs rois, princes et princesses dans les deux derniers siècles, dont Rama IV, Rama V, Rama VI, ou encore Bhumibol Adulyadej (Rama IX).

Lit en pierre

La renommée du Wat Phra Taen est due en grande partie à une sculpture en pierre, unique sur le territoire thaïlandais, à savoir le lit du parinirvana du Bouddha. En d’autres termes, son lit de mort.

La croyance voudrait ainsi que le Bouddha soit décédé ici-même. Plus généralement, ce lit en roche se veut une représentation du grand parinirvana du Bouddha, qui a eu lieu en Inde, plus précisément à Kushinagar selon la tradition bouddhiste.

Nommé communément Phra Taen (พระแท่น), ce lit abrité dans un Viharn est si important qu’il a donné son nom actuel au monastère et à cette ville.

Conseil opportun, mieux vaut arriver sur place avant 16 heures car ce Viharn ferme à cette heure précise d’après mon expérience.

วัดพระแท่นดงรังวรวิหาร

Viharn abritant le lit du Bouddha

พระแท่น

Lit symbolisant le décès du Bouddha

Le monastère comprend également un Ubosot moderne de forme cruciforme, un escalier au milieu de la nature débouchant sur un pavillon au sommet de la colline, et plusieurs Sala et Viharn.

L’un d’entre eux met en évidence une pierre et un burin historique, accompagné d’une statue du Bouddha le représentant dans une phase d’ascétisme sévère.

Wat Phra Thaen Dong Rang

Ubosot moderne

Wat Phra Thaen Dong Rang Worawihan

Escalier vers le sommet de la colline

Wat Phra Taen Dong Rang

Statue du Bouddha dans une phase d’ascétisme

Bouddha rieur

Un second Viharn placé au nord de l’Ubosot mérite l’attention. Édifié dans les années 90, il met à l’honneur une immense statue au fond de la salle, une effigie de Budai, le Bouddha rieur venu du monde chinois.

A l’origine un moine, Budai est parfois vu comme une représentation de Maitreya, c’est-à-dire le futur Bouddha.

Cette salle agrémentée de colonnes rouges fait office de musée où diverses antiquités sont exposées dans les allées latérales.

Bouddha rieur

Le Bouddha rieur

Wat Phra Taen Dong Rang

Coordonnées GPS: N 14°2’6.18 E 99°47’17

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดถ้ำเจริญธรรมวัดเขาสูงแจ่มฟ้า