Wat Takhram En วัดตะคร้ำเอน

A l’est de la province de Kanchanaburi, le Wat Takhram En est un temple relativement connu dans les villages environnants.

Le Viharn, transformé en musée (Viharn Pipitaphan – วิหาร​พิพิธภัณฑ์), est richement décoré par son extérieur.

วิหาร​พิพิธภัณฑ์

Le Viharn faisant office de musée

Wat Takhram En

La structure est richement décorée sur son extérieur

bas-relief coloré

A l’intérieur, plutôt qu’un lieu de prière, des objets recueillis dans la région sont présentés au centre de la pièce, dont des amulettes, d’anciennes pièces ou encore des fossiles.

Wat Takhram En

Ce Viharn-musée expose de multiples objets

Le Wat Takhram En reste avant tout connu pour son Ubosot. A l’intérieur, à mon passage fin 2016, un bouddha d’une envergure de six mètres de haut avait été repeint en rouge, mais de manière transitoire avant d’être recouvert d’or.

bouddha rouge

Les peintures murales dans son dos n’étaient quant à elles pas encore terminées.

Cependant, il faut le savoir, le bouddha le plus révéré de ce temple n’est pas cet imposant bouddha de couleur rouge mais celui placé à l’extérieur, plus précisément entre les deux portes d’entrées.

S’agissant d’un bouddha hautement sacré, les fidèles viennent par centaines chaque jour faire des offrandes à cette statue noire, logiquement nommée Luang Po Dam (หลวงพ่อ​ดำ​), soit le bouddha noir.

Luang Po Dam (หลวงพ่อ​ดำ​)

Le bouddha sacré nommé Luang Po Dam (หลวงพ่อ​ดำ​)

Coordonnées GPS: N 13°58’43 E 99°45’7

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดโพธิสัตว์บรรพตนิมิตวัดหนองตากยา