Wat Phranon Kamphaeng Phet วัดพระนอน กำแพงเพชร

Le Wat Phranon, soit le temple du bouddha couché, est l’un des temples majeurs du Parc historique de Kamphaeng Phet.

Ce monastère s’étend sur un vaste espace et compte de multiples bâtiments, répartis en deux zones distinctes, le Sangkhawat (สังฆาวาส), soit la zone de vie des moines, et le Phutthawat (พุทธาวาส), la zone consacrée aux édifices spécifiquement religieux.

Si le Sangkhawat a conservé quelques vestiges du passé, du moins davantage que d’autres temples du parc historique, c’est véritablement la zone Phutthawat qui mérite l’attention.

Depuis la route naviguant entre les ruines, vous êtes d’abord face à l’Ubosot.

Cette salle d’ordination massive a conservé sa base, mais surtout ses imposants piliers en latérite, accompagnés par deux statues reconstituées.

Wat Phranon Kamphaeng Phet

Vue depuis la route, l’Ubosot et ses piliers en latérite

วัดพระนอน กำแพงเพชร

Viharn en latérite

Dans la continuité est positionné un Viharn qui abritait autrefois le bouddha couché ayant donné son nom au monastère. Si la statue a disparu, cette salle reste intéressante à parcourir pour sa dimension architecturale.

Ainsi, comme vous le remarquerez rapidement, la latérite est encore à l’honneur, au niveau des murs, des fenêtres à balustres, mais surtout via les immenses piliers quadrillant la salle.

Avec près d’un mètre de large pour plusieurs mètres de haut, ils en imposent. Ils sont d’autant plus impressionnants que ces piliers sont chacun constitués d’un seul bloc de latérite !

Wat Phranon Kamphaeng Phet

Viharn vu de l’extérieur

Fenêtre à balustre

Wat Phranon Kamphaeng Phet

Les impressionnants piliers en latérite, en un seul bloc!

Latérite

Stupa dans la nature

Le temple se poursuit à la suite de ce Viharn par un Chedi. Discret au milieu de la végétation, ses dimensions ne sont pas négligeables.

A l’instar des autres édifices, il a été bâti en latérite, sur un soubassement carré puis une base hexagonale, la partie effondrée prenant à l’origine la forme d’une cloche.

Wat Phranon Kamphaeng Phet

Directement à la suite du Chedi, un second Viharn, plus sobre que le précédent, achève la visite.

Wat Phranon Kamphaeng Phet

Dans la continuité du stupa, le second Viharn

Si le Wat Phranon n’abrite pas les vestiges les plus impressionnants de Thaïlande, cela reste un temple majeur de ce Parc historique, au calme, et un bel exemple de l’architecture en latérite si typique de Kamphaeng Phet.

Coordonnées GPS: N 16°29’57 E 99°30’53

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดบาง กำแพงเพชรวัดสว่างอารมณ์ นครชุม