Wat Ming Muang Chiang Rai วัดมิ่งเมือง เชียงราย

Moins connu que ses voisins du centre-ville de Chiang Rai, le Wat Ming Muang est un pur chef d’œuvre architectural.

Avant d’aborder les édifices sur place, il faut savoir que le Wat Ming Muang est un monastère historique, fondé en 1262 par la reine Maha Thewi Usa Payako (มหา​เทวี​อุษาปายะโค), soit l’épouse de Mengrai le Grand (พญามังราย), l’instigateur du Royaume de Lanna et fondateur de la ville de Chiang Rai cette même année.

Ce monastère est réputé pour être situé à l’emplacement d’une ancienne porte de la ville et pour accueillir dans son stupa les reliques de la reine Ua Ming Chom Muang (อ็ัวะมิ่ง​จอม​เมือง), soit la mère de Mengrai le Grand.

Une restauration d’ampleur

Bien des siècles plus tard, le monastère fut restauré en 1870 par des Shans, d’où le style non-conventionnel de l’Ubosot et ses décorations riches et continues sur l’extérieur.

Wat Ming Muang Chiang Rai

Le stupa hébergeant les reliques

Wat Ming Muang Chiang Rai

Porte d’enceinte à l’est

วัดมิ่งเมือง เชียงราย

Le magnifique fronton de l’Ubosot

Wat Ming Muang Chiang Rai

Wat Ming Muang Chiang Rai

L’intérieur, dont le sol en bois craque sous vos pas, accueille d’innombrables dorures et ornements, dont des drapeaux brodés.

Ce magnifique édifice héberge plusieurs statues, dont la principale ancienne d’environ quatre siècles d’après le panneau informatif. Ce bouddha sacré est nommé Phra Phuttha Si Ming Muang (พระพุทธ​ศรี​มิ่ง​เมือง​).

Wat Ming Muang Chiang Rai

Wat Ming Muang Chiang Rai

Le Viharn moderne

Parallèle à son voisin, dans un style diamétralement opposé, un Viharn était en construction en 2017. Le gros œuvre était déjà réalisé mais la partie décoration battait son plein.

On voyait déjà se dessiner l’allure atypique de cet édifice, avec ses innombrables bas-reliefs en stuc sur l’extérieur mettant à l’honneur l’univers riche de la cosmologie bouddhique.

Wat Ming Muang Chiang Rai

Viharn en construction et ses multiples ornements

L’intérieur coloré et ses colonnes vertes vaut surtout le détour pour ses peintures murales, au stade des finitions lors de ma visite.

Sur la partie supérieure des murs latéraux, ces peintures dépeignent la vie du Bouddha.

En dessous, à l’intérieur de carreaux bien délimités, sont évoquées une ou plusieurs anciennes vies du Bouddha.

Wat Ming Muang Chiang Rai

Wat Ming Muang Chiang Rai

Peintures illustrant la vie du Bouddha

Globalement, une fois les travaux achevés, ce Wat sera superbe, offrant aux visiteurs deux styles architecturaux et deux époques distinctes à découvrir.

Coordonnées GPS: N 19°54’26 E 99°49’42

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดผ้าขาวป้านวัดป่าสัก เชียงแสน