Taksin Maharat Shrine ศาลสมเด็จพระเจ้าตากสินมหาราช

A Chanthaburi, la toiture du sanctuaire dédié au roi Taksin (1734- 1782) se présente sous la forme d’un chapeau que le monarque avait l’habitude d’arborer.

ศาลสมเด็จพระเจ้าตากสินมหาราช

Statue du roi Taksin

À la suite de l’attaque des Birmans ayant entrainé la chute du Royaume d’Ayutthaya en 1767, le roi Taksin prit la direction de l’est et séjourna avec ses hommes à Chanthaburi en 1768.

Ce séjour visait à s’assurer du contrôle de la région, recruter de nouveaux hommes, et reprendre un nouveau souffle avant de repartir au combat dans les plaines centrales.

A la suite de son passage à Chanthaburi et à Trat, Taksin allait ainsi reprendre le contrôle du royaume perdu et fonder la nouvelle capitale à Thonburi, l’actuelle partie ouest de Bangkok, puis étendre son royaume au-delà même de ses anciennes limites pendant la période Ayutthaya.

Le sanctuaire précède d’ailleurs un camp militaire nommé en son honneur.

Son passage remarqué avec ses troupes à Chanthabuti fait qu’il est toujours révéré à notre époque, d’où ce sanctuaire très fréquenté par les habitants de la région.

Le sanctuaire dédié à Taksin jouxte le pavillon du Pilier de la cité de Chanthaburi (ศาลหลักเมืองจันทบุรี).

En réfection à mon passage, ce lieu de culte symbolisant le centre spirituel de la ville s’apparente à un sanctuaire chinois, à l’instar de celui de la ville voisine de Trat.

ศาลหลักเมืองจันทบุรี

Sanctuaire du Pilier de la cité en réfection

ศาลหลักเมืองจันทบุรี

ศาลหลักเมืองจันทบุรี

Statuette chinoise dans le sanctuaire

Coordonnées GPS: N 12°36’59 E102°6’37

Temples à découvrir

Commentaires

*