Wat Phichainawat วัดพิชัยนาวาส

Le Wat Phichainawat est situé dans le village de Ban Chian (บ้านเชี่ยน), dans le district de Hankha (อำเภอหันคา), au sud de la province de Chainat, à quelques kilomètres du Wat Klai Kangwon (วัดไกลกังวล).

Le monastère est positionné aux abords du marché local.

Hankha

Le marché est voisin du temple

Selon toute vraisemblance, le Wat Phichainawat fut fondé sur l’emplacement d’un temple datant de la période Ayutthaya.

À notre époque, son enceinte se concentre autour d’un Ubosot moderne entouré par un plan d’eau.

Wat Phichainawat

Sur son îlot, l’Ubosot

Si le cadre est plaisant et bien entretenu par la congrégation monastique, cet Ubosot est populaire dans la province pour le bouddha qu’il abrite.

Surnommé Luang Po To (หลวงพ่อโต), il bénéficie d’une grande importance spirituelle.

Selon un moine interrogé sur place, il serait âgé de huit siècles ! De cette ancienneté supposée, il faut sans doute déduire quelques siècles pour se rapprocher de la réalité, sans compter d’éventuelles restaurations.

Si son âge véritable est donc un mystère, Luang Po To reste un bouddha impressionnant. Il capte le regard dès le seuil de la porte. Il mesure plus de quatre mètres de haut en position assise. Ses jambes pendantes sont installées sur un socle.

Wat Phichainawat

Luang Po To (หลวงพ่อโต) est un bouddha révéré

วัดพิชัยนาวาส

Bien que les périodes ne coïncident pas, Luang Po To ressemble à quelques bouddhas emblématiques de la période de Dvâravatî, l’un à découvrir au Wat Na Phra Men (วัดหน้าพระเมรุ) à Ayutthaya, et deux au Wat Phra Pathom Chedi (วัดพระปฐมเจดีย์) à Nakhon Pathom.

Cette similarité avec certains bouddhas de la période de Dvâravatî ne doit cependant pas être prise au pied de la lettre.

En effet, cette ressemblance n’est pas liée à l’époque, au matériau, aux traits du visage et au style artistique de Luang Po To, mais davantage à son envergure, sa posture et sa dimension sacrée.

Coordonnées GPS : N 14°58’3 E 99°59’17

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระบรมธาตุววิหาร