Wat Sawang Arom Pak Khat วัดสว่างอารมณ์ ปากคาด

Plus connu sous le nom de Wat Tham Si Thon (วัดถ้ำศรีธน), le Wat Sawang Arom est un temple original, au milieu de rochers et pourtant au cœur de la bourgade de Pak Khat (ปากคาด), à l’ouest de la province de Bueng Kan, au nord-est de la Thaïlande.

Autrefois, lorsque des Laotiens originaires de Paksane vinrent s’installer dans ce chef-lieu de district, les abords du village débouchaient sur une forêt luxuriante peuplée d’animaux sauvages.

Conquis par le calme des lieux, le Wat Sawang Arom était alors un lieu de passage apprécié par les moines Tudong (พระธุดงค์), des bonzes errants se déplaçant d’un abri à un autre.

L’un d’eux, le moine Luang Pu Don (หลวง​ปู่​ด่อน), fonda officiellement ce monastère.

Il se développa au fil du temps dans ce décor naturel peuplé de rochers, similaires à ceux du Wat A-Hong Silawat (วัดอาฮงศิลาวาส).

Si l’enceinte du monastère accueille effectivement d’énormes rochers, l’un d’eux se distingue par ses dimensions gargantuesques, une colline à lui tout seul.

Haut d’une quinzaine de mètres, un Chedi et un sanctuaire sont hissés au sommet.

Wat Tham Si Thon

Stupa posé sur l’immense rocher

En veillant à se déchausser avant d’escalader, il est possible de gravir ce rocher, pour prier ou profiter du panorama.

Au dernier étage, vous apercevrez le fleuve Mékong dans l’un de ses méandres, ainsi que les habitations de la localité de Pak Khat.

Wat Tham Si Thon

A l’assaut du rocher, à visiter pied nu

Wat Sawang Arom Pak Khat

Au sommet, le pavillon coloré et son bouddha

Pak Khat

Panorama sur la localité de Pak Khat et le Mékong

La grotte, à vrai dire un vaste abri niché dans un repli du rocher, est situé au niveau du sol. Cet espace fait office de sanctuaire, avec sa cloche en bois, ses statues et son bouddha allongé.

Wat Sawang Arom Pak Khat

bouddha allongé sous le rocher

Le complexe compte d’autres rochers aux formes élancées ou massives, une grotte factice dédiée à un ermite, appelée Tham Ruesi (ถ้ำ​ฤาษี), une empreinte sacrée du Bienheureux et un bouddha géant à l’aspect familier.

Plus étonnant, la cloche du temple, c’est à dire une Ho Rakang (หอระฆัง), était en construction en octobre 2017.

Dorénavent achevée, elle est unique puisqu’elle constituée de poteries assemblées les unes aux autres !

Wat Tham Si Thon

Wat Sawang Arom Pak Khat

Cloche du temple en 2017, édifiée avec des poteries

Coordonnées GPS: N 18°18’3 E103°18’28

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดป่าสุดเขตแดนสยาม