Wat Hua Lamphong วัดหัวลำโพง

Le Wat Hua Lamphong est un temple situé au centre-ville de Bangkok, sur l’avenue Rama IV et près du quartier de Silom, au niveau de l’arrêt du métro souterrain Sam Yan (สามย่าน).

Par sa position stratégique près du quartier des affaires, de la gare Hua Lamphong et de l’université Chulalongkorn, le Wat Hua Lamphong est logiquement un temple très fréquenté de la capitale.

Dans un périmètre restreint, son enceinte comprend le quartier de vies des moines et des édifices spécifiquement religieux, dont l’Ubosot en marbre surélevé sur une plateforme.

Avant d’atteindre cette salle d’ordination, une multitude de sanctuaires mélange divinités chinoises et personnages issus des croyances bouddhiques et hindoues.

Dans une ambiance typique des temples de Bangkok embaumés par les fumées des baguettes d’encens, les nombreux visiteurs tapissent gaiment les statues de feuilles d’or.

Wat Hua Lamphong

Le temple est au milieu des gratte-ciels

Encens

Curieusement, malgré le fait que ce temple ne soit pas un immanquable de la capitale, ni l’un des plus beaux, loin de là, l’accès à l’Ubosot est payant pour les étrangers. 40 bahts vous seront en effet demandés au bas de l’escalier !

Une fois sur la plateforme, vous faites face à l’Ubosot en tant que tel, dont le fronton présente la divinité Garuda.

Wat Hua Lamphong

Viharn à côté de l’Ubosot

Garuda

Garuda et ses ailes déployées

La salle est digne d’intérêt pour ses peintures murales comptant la vie du Bouddha sur le côté gauche, et ses vies antérieures sur le côté droit.

Ces récits en images débutent sur les abords des portes d’entrées pour se terminer au niveau du bouddha central.

วัดหัวลำโพง

Wat Hua Lamphong

Wat Hua Lamphong

Peinture murale

Scènes évoquant la vie du Bouddha

Peinture murale Bangkok

Bangkok et ses gratte-ciels

L’intérêt majeur du Wat Hua Lamphong est peut-être sa plateforme qui permet d’être en immersion au milieu des gratte-ciels.

La vue est en effet partiellement dégagée pour contempler quelques-unes des plus belles œuvres architecturales de la capitale, dont la tour Mahanakhon construite par Bouygues construction.

Wat Hua Lamphong

Gratte-ciel Bangkok

Tour Mahanakhon

Tour Mahanakhon

Ce qui assure la renommé de ce monastère pour les Thaïlandais est une fondation récoltant des fonds pour enterrer les indigents ou venir en aide aux victimes d’accident grave, une œuvre de bienfaisance rencontrant un grand succès.

Cette fondation d’ascendance chinoise est nommée Muniti Ruam Katanyu (มูลนิธิร่วมกตัญญู). Les dons sont toujours les bienvenus.

Fondation chinoise

Fondation Ruam Katanyu accolé au Wat Hua Lamphong

Coordonnées GPS: N 13°43’55 E100°31’46

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดบึงทองหลางวัดลาดปลาเค้า