Wat Pho Ayutthaya วัดโพธิ์ อยุธยา

Portant le même nom que le célèbre temple du bouddha couché à Bangkok, le Wat Pho à Ayutthaya est quant à lui un temple en ruine.

Abandonné à la suite du saccage de la ville en 1767, il fut partiellement restauré comme le montre certains faits de maçonneries, puis de nouveau délaissé comme en témoigne le retour en force de la verdure et quelques actes de vandalisme.

A l’origine, le Wat Pho était sans doute un temple important si l’on se fie à son enceinte vaste.

Isolé sur un même soubassement, l’Ubosot et le Viharn sont placés côte à côte.

Ils n’accueillent aucunes statues mais la nature y reprend ses droits, le plus bel exemple étant les figuiers étrangleurs s’agrippant aux briques orangers.

Wat Pho  Ayutthaya

Ubosot et Viharn côte à côte

วัดโพธิ์ อยุธยา

Wat Pho Ayutthaya

Wat Pho Ayutthaya

Figuier étrangleur

L’enceinte du Wat Pho compte également un stupa excentré de forme pyramidale et un édifice non-identifié doté de fenêtres en forme de pétales de lotus.

Davantage encore que les autres, il est lentement absorbé par la végétation.

Stupa pyramidal

Wat Pho Ayutthaya

édifice non-identifié

Coordonnées GPS: N 14°21’48 E100°33’52

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดกุฎีทอง อยุธยาวัดอุโบสถ อยุธยา