Wat Kasatrathirat Worawihan วัดกษัตราธิราชวรวิหาร

Voisin du fantasque Wat Tha Ka Rong (วัดท่าการ้อง) et du Wat Thammaram (วัดธรรมาราม), à l’ouest de l’île historique d’Ayutthaya, le Wat Kasatrathirat est un magnifique temple sous patronage royal.

Il fut abandonné à la suite de l’invasion birmane en 1767, puis rénové au début de la période Rattanakosin. Cette réfection d’ampleur explique son allure similaire aux grands temples de Bangkok.

Deux Viharn

L’Ubosot est positionné à la suite de deux Viharn, chacun abritant des statues sacrées.

Wat Kasatrathirat Worawihan

Ubosot au loin, et les deux Viharn

Sur la droite lorsqu’on les observe de face, le premier Viharn abrite deux bouddhas en position debout, l’un effectuant l’abhaya-mudrā, ou le geste de l’absence de crainte, tandis que le deuxième effectue un geste connu en thaïlandais sous le nom de Pang Tawai Net (ปางถวายเนตร).

Les deux bras pendent le long de son corps mais les mains se rejoignent au niveau du pubis.

Wat Kasatrathirat Worawihan

Viharn côté droit

Le second Viharn compte plusieurs statues mais la plus marquante est une effigie émaciée d’un moine renommé à l’époque du roi Naresuan au XVIe siècle.

Positionnée sur l’autel à gauche, cette statue porte le nom du moine : Somdej Phra Phonarat (สมเด็จ​พระพนรัต).

วัดกษัตราธิราชวรวิหาร

Viharn côté gauche

Salle d’ordination

L’intérêt majeur du Wat Kasatrathirat est sa salle d’ordination (Ubosot) incurvée et ses colonnes intérieures, un édifice datant de la période Ayutthaya.

Cette disposition et ses colonnes mettent en évidence trois bouddhas, deux placés à mi-hauteur, alors que le plus prestigieux est au sommet. Il est nommé Phra Phuttha Kasatrathirat (พระพุทธ​กษัตราธิราช), soit un nom identique au monastère.

Wat Kasatrathirat Worawihan

Wat Kasatrathirat Worawihan

Trois bouddhas dans l’Ubosot

พระพุทธ​กษัตราธิราช

Au centre, Phra Phuttha Kasatrathirat (พระพุทธ​กษัตราธิราช)

A la suite de l’Ubosot est placé un Prang restauré, autre stigmate de l’histoire du Wat Kasatrathirat.

Wat Kasatrathirat Worawihan

Le Prang blanc est placé dans le prolongement de l’Ubosot

Peintures murales

Une fois ressorti du cloitre délimitant les deux Viharn, l’Ubosot et le Prang, il est conseillé de jeter un d’œil à une Sala abritant des fresques réalisées en 1879.

Sur la partie supérieure des murs est représentée la vie du Bouddha, tandis que sur la partie basse sont dépeintes les dix dernières vies antérieures du Bouddha, communément appelées Totchat Chadok (ทศชาติ​ชาดก).

Wat Kasatrathirat Worawihan

Peintures murales dans la Sala

Peintures murales XIXe siècle

Peinture personnage solitaire

Fleuve Chao Phraya Ayutthaya

Fleuve Chao Phraya séparant le temple de l’île d’Ayutthaya

Coordonnées GPS : N 14°21’7 E100°32’41

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดสีกาสมุดวัดแค อยุธยา