Wat Chong Klom วัดจงกลม

Les vestiges du Wat Chong Klom sont situés au nord de l’île historique d’Ayutthaya, entre le Wat Phraya Maen (วัดพระยาแมน) et le Wat Phra Ngam Khlong Sa Bua (วัดพระงามคลองสระบัว).

Selon des recherches archéologiques, le Wat Chong Klom fut fondé dès le début de la période Ayutthaya, puis abandonné comme beaucoup d’autres à la suite de l’invasion birmane en 1767.

Le panneau informatif précise toutefois qu’il aurait été fréquenté au début de la période Rattanakosin, avant d’être abandonné à nouveau, puis partiellement restauré au XXe siècle sous l’égide du département des Beaux-arts.

Le Wat Chong Klom est un temple discret et méconnu du fait de sa position géographique. Vous aurez toutes les chances d’être seul sur place.

Les ruines sont regroupées à l’intérieur d’un mur d’enceinte dont la principale porte d’accès se trouve du côté est. Le complexe abrite des stupas secondaires effondrés, quelques statues en grès disloquées, et un Ubosot dont l’essentiel de la structure perdure.

Porte d’enceinte

วัดจงกลม

Ubosot

Le principal édifice est le stupa. Positionné à la suite du Viharn, sa base massive de plan octogonal présente une ouverture du côté est.

La structure se déploie ensuite sous la forme d’une cloche.

Wat Chong Klom

Wat Chong Klom

Par son envergure et son état quasiment intact, ce stupa est l’un des plus beaux de la zone nord du Parc historique d’Ayutthaya.

Par ailleurs, par son style architectural (base octogonale et partie supérieure en forme de cloche), il ressemble à un stupa à l’autre bout de la ville, celui du Wat Nang Kham (วัดนางคำ).

Coordonnées GPS : N 14°22’29 E100°33’21

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระรามวัดชุมพลนิกายาราม