Wat Doi Khoi Khao Kaeo วัดดอยข่อยเขาแก้ว

Situé sur une colline face à la ville de Tak, le Wat Doi Khoi Khao Kaeo est un temple historique comptant quelques rares vestiges.

Établi pendant la période Ayutthaya, ce monastère est connu pour avoir été un lieu de visite du roi Taksin alors qu’il était gouverneur de Tak, à la fin de l’ère Ayutthaya, au XVIIIe siècle.

Devant témoin, en brisant en deux une jarre après un jet de dix mètres d’un morceau de bois, cet acte aurait affirmé son charisme inné d’après un panneau informatif, et donc une propension certaine à devenir le futur monarque du royaume.

Quelques années plus tard, alors qu’il était devenu le souverain du Royaume de Thonburi, il aurait fait étape ici-même de retour de Chiang Mai, et ordonné la restauration du monastère.

A notre époque, les vestiges d’un Viharn et d’un Ubosot ont été en partie restaurés. Le Viharn ne compte plus que sa base où seuls trois bouddhas modernes sont installés sur l’autel.

Wat Doi Khoi Khao Kaeo

Viharn en ruines

L’Ubosot quant à lui a connu une cure de rajeunissement d’envergure avec la mise en place d’un toit métallique et l’ajout d’un bouddha blanc sur l’autel, nommé Phra Phuttha Khodom Bun Barami (พระพุทธ​โคดม​บุญ​บารมี).

Wat Doi Khoi Khao Kaeo

Salle d’ordination partiellement restaurée

Wat Doi Khoi Khao Kaeo

วัดดอยข่อยเขาแก้ว

Une particularité de cet Ubosot, dédié au roi Taksin, est qu’il abrite une statue de ce monarque, habillé non pas de l’accoutrement militaire comme à l’accoutumé, mais dans le rôle de moine. Cette statue se trouve à la gauche du bouddha principal lorsqu’on le regarde de face.

Le socle de la statue indique qu’elle représente Luang Po Sin (หลวงพ่อ​สิน), soit le Vénérable Sin, mettant en avant le nom originel du roi Taksin, symbole de ses origines chinoises.

Wat Doi Khoi Khao Kaeo

Le Vénérable Sin

Coordonnées GPS: N 16°51’47 E 99°7’0

Temples à découvrir

Commentaires

*

ศาลเจ้าพ่อพะวอ