Wat Chana Songkhram Sukhothai วัดชนะสงคราม สุโขทัย

Dans le Parc historique de Sukhothai, situé au nord du Wat Mahathat (วัดมหาธาตุ), le Wat Chana Songkhram se remarque au loin grâce à son imposant Chedi, assurément l’un des mieux conservés du parc.

Wat Chana Songkhram Sukhothai

A le contempler de près, ce Chedi ressemble beaucoup à celui du Wat Sa-Si (วัดสระศรี), un temple qu’on aperçoit d’ailleurs depuis le Wat Chana Songkhram.

Les similitudes sont ainsi nombreuses entre ces deux stupas. Par exemple, l’envergure, la hauteur, ou encore la forme générale en cloche.

L’une des rares différences est que le stupa du Wat Chana Songkhram est légèrement isolé du Viharn, contrairement au stupa du Wat Sa-Si, directement accolé à un Viharn.

Par ailleurs, le stupa du Wat Chana Songkhram apparait plus large que le stupa voisin, lui donnant son apparence légèrement plus massive.

Wat Chana Songkhram Sukhothai

Aux abords du Chedi principal se tiennent deux stupas secondaires. Ils comptent de multiples redents horizontaux sur la partie supérieure.

Selon le panneau informatif, par leur style décalé, ces deux stupas dateraient de l’ère Ayutthaya, traduisant l’influence grandissante, à partir de la fin du XIVe siècle, du Royaume d’Ayutthaya sur la cité de Sukhothai.

วัดชนะสงคราม สุโขทัย

Stupa secondaire au premier plan

Pilier de la cité

Entre le Wat Mahathat et le Wat Chana Songkhram est positionné l’ancien Pilier de la cité de Sukhothai.

Il est représenté par un pilier doré de forme octogonale, posé sur un socle en brique, lui-même établi sur un soubassement plus large.

Autrefois abrité, le pilier est aujourd’hui à l’air libre, offrant un point de vue dégagé sur les vestiges du Wat Mahathat.

Parc historique Sukhothai

Pilier de la cité, puis le Wat Mahathat au loin

Si vous observez la carte-ci-dessous, vous remarquerez que ce sanctuaire fut bâti au centre de la cité fortifiée.

Coordonnées GPS : N 17°1’7 E 99°42’16

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดอโศการาม สุโขทัยวัดเขาพระบาทน้อย