Wat Boud Da วัดบุดดา

A l’ouest de la ville de Singburi, le Wat Boud Da, ou Wat Bud Da, est un temple atypique qui allie modernité et originalité.

En arrivant par la petite route, vous apercevez d’abord le bouddha géant. Récent, il est posé sur un toit, l’ensemble mesurant au total une vingtaine de mètres de haut, lui permettant de rayonner sur les environs.

Il a également la particularité d’être assis sur le serpent protecteur nommé Mucalinda, qui l’encercle afin de le protéger en pleine méditation.

bouddha protégé par Mucalinda

Sur un toit, le bouddha protégé par Mucalinda

A côté, un parc bouddhique de style chinois est aménagé pour se recueillir, notamment devant une statue de Guanyin, la bodhisattva de la compassion.

Sanctuaire chinois

Plafond coloré

Guanyin

La bodhisattva Guanyin

Un autre point d’intérêt du Wat Boud Da est son Ubosot, situé environ 300 mètres plus loin sur la route.

Avec son toit à trois niveaux, sa couleur blanche et ses arêtes de toit dorées, il resplendit au soleil. Surtout, sa particularité est d’être placé au milieu d’un lac, donnant la fausse impression qu’il flotte sur les eaux.

Même les Luk Nimit (ลูกนิมิต), c’est-à-dire les sphères sacrées, sont dorées et déposées sur des fleurs de lotus factices, accentuant la perception d’un flottement.

Ubosot sur l'eau

L’Ubosot sur l’eau

Pour l’intérieur, il faudra être chanceux pour le découvrir mais de l’extérieur, on aperçoit un bouddha effectuant la vitarka-mudrā, soit le geste de l’enseignement, une position des mains symbolique peu commune pour le bouddha principal d’un Ubosot en Thaïlande.

Coordonnées GPS: N 14°53’11 E 100°21’42

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพิกุลทองวัดม่วง อินทร์บุรี