Wat San Phan Thai Norasing วัดศาลพันท้ายนรสิงห์

Dans la province de Samut Sakhon, le Wat San Chao Phan Thai Norasing est situé dans un paysage rappelant la Camargue, au milieu des marais salants.

Sanctuaire pour Phan Thai Norasing

Ce monastère se décompose en deux parties. La première se distingue par ses centaines de statues de coqs.

Coqs

La raison de leur présence est un sanctuaire érigé en l’honneur d’un ancien serviteur à la cour d’Ayutthaya, le dénommé Phanthai Norasing (พันท้ายนรสิงห์).

A l’époque, lors du règne de Phra Chao Sua (le roi tigre) au XVIIe siècle, Phanthai commit une erreur dans le maniement de la barge royale et brisa la proue.

Selon la stricte loi du royaume, il fut condamné à mort. Bien que pardonné pour sa faute d’après un panneau informatif, il préféra assumer son erreur et subir sa sentence.

Un sanctuaire fut alors érigé à sa mémoire pour symboliser son attachement et sa loyauté à la monarchie.

Par centaines le week-end, les Thaïlandais viennent offrir des coqs de toutes tailles à ce sanctuaire pour affirmer leur propre dévouement à la monarchie et honorer le sacrifice personnel de Phan Thai Norasing.

Dans le pavillon central siège sa statue dorée. Outre des figurines animales et des gants de boxe, certains Thaïlandais lui offrent des pagaies, symbole de son erreur fatidique.

Wat San Phan Thai Norasing

Sanctuaire

Phan Thai Norasing

Effigie dorée de Phan Thai Norasing

พันท้ายนรสิงห์

Le temple et la mangrove

Les alentours du sanctuaire est un lieu de villégiature apprécié par les locaux.

Ainsi, à l’arrière du sanctuaire sont exposées de vielles embarcations en bois, un ponton navigue dans une mangrove préservée et des restaurants de fruits de mer sont établis à proximité.

Ironie du sort, à deux pas du temple, un parc aquatique flambant neuf portant le nom de Phranthai Norasing à ouvert ses portes en 2017.

Wat San Phan Thai Norasing

Embarcation historique

วัดศาลพันท้ายนรสิงห์

Ponton dans la mangrove

La deuxième partie du Wat San Chao Phan Thai Norasing est le monastère à proprement parler, situé à cent mètres à l’est du sanctuaire.

L’enceinte se distingue par un Ubosot surélevé.

Wat San Phan Thai Norasing

Salle d’ordination (Ubosot)

Près de là est positionné un bouddha debout haut d’une quinzaine de mètres. Adossé à un mur, il tient fermement son bol à aumône.

Wat San Phan Thai Norasing

Pour faire acte de mérite, l’idée consiste à placer des pièces dans un récipient montant jusqu’au bouddha à l’aide d’un système mécanique, jusqu’à ce qu’il se déverse dans le bol à aumône.

Le procédé ingénieux plait beaucoup aux enfants et aux grands enfants.

Coordonnées GPS: N 13°31’58 E100°22’44

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดปากบ่อวัดเกตุมดีศรีวราราม