Wat Phrabat Ming Muang Worawihan วัดพระบาทมิ่งเมืองวรวิหาร

Le Wat Phrabat Ming Muang Worawihan est un monastère important au centre-ville de Phrae. Il est classé sous patronage royal depuis 1955.

Sa renommée se concentre dans un édifice moderne hébergeant un bouddha révéré dans la province, le Khu Ban Khu Muang (พระคู่บ้านคู่เมือง).

Son nom à rallonge est Phra Phuttha Kosai Sirichai Maha Sakyamuni (พระพุทธโกศัยศิริชัยมหาศากยมุนี).

Viharn abritant le bouddha sacré

Wat Phrabat Ming Muang

Phra Phuttha Kosai Sirichai Maha Sakyamuni (พระพุทธโกศัยศิริชัยมหาศากยมุนี)

La première chose qui interpelle est sa ressemble avec le célèbre bouddha de Phitsanulok, Phra Phuttha Chinnarat.

Le bouddha est en effet devant un fond noir et entouré par une flamme dorée. Néanmoins, ses dimensions et son style artistique diffèrent légèrement avec son cousin de Phitsanulok.

Près de ce premier Viharn, une bâtisse en bois abrite un musée exposant antiquités, statuettes et reliques.

Musée Phrae

Musée du temple

Deux temples en un

Jusqu’en 1949, l’enceinte actuelle comprenait deux monastères, le Wat Phrabat et le Wat Ming Muang, raison pour laquelle un second Viharn se trouve à quelques dizaines de mètres du premier.

D’aspect plus ancien que le précédent, ce Viharn et ses tuiles en bois est de style Lanna.

Son intérieur sombre a été partiellement transformé en musée présentant des éléments à connotation religieuse, tels des manuscrits, mais aussi des objets du quotidien et des portraits de la noblesse locale.

Viharn historique

Il fut réaménagé en lieu de mémoire

Un imposant bouddha est placé sur l’autel. Il est nommé Phra Phuttha Ming Khwan Muang (พระ​พุทธ​มิ่ง​ขวัญ​เมือง).

วัดพระบาทมิ่งเมืองวรวิหาร

Phra Phuttha Ming Khwan Muang (พระ​พุทธ​มิ่ง​ขวัญ​เมือง)

Dans le prolongement du Viharn, on découvre un stupa doré puis une bibliothèque dans le style de Phrae, c’est-à-dire sur pilotis.

Selon la légende évoquée sur un écriteau, le Bouddha en personne serait passé ici-même, laissant une empreinte (Phrabat) à l’entrée d’une grotte qui fut recouverte pour construire le temple.

Le stupa doré de forme hexagonale symbolise cette tradition.

Malgré son périmètre restreint, le Wat Phrabat Ming Muang fait office d’école religieuse pour les novices des monastères voisins. Ils viennent y apprendre les fondements du bouddhisme dans le bâtiment près du stupa, en photo ci-dessous.

Wat Phrabat Ming Muang Worawihan

Stupa et école bouddhique dans le prolongement

Coordonnées GPS : N 18°8’37 E100°8’26

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดพระธาตุจอมแจ้ง