Wat Pa Wiwek Watthanaram วัดป่าวิเวกวัฒนาราม

Le Wat Pa Wiwek Watthanaram est un temple royal majeur de la province de Mukdahan, dans la partie est de la région nord-est du royaume, l’Isan.

Situé plus précisément le long de la route vallonnée qui relie Mukdahan à Kalasin, c’est un monastère renommé car il s’agissait du lieu de résidence d’un célèbre moine de la région, nommé Luang Pu Jam (หลวง​ปู่​จาม), décédé en 2013 à l’âge de 104 ans.

De nos jours, le Wat Pa Wiwek est un monastère prospère, comme en témoigne ses différents bâtiments originaux.

Dans le prolongement direct de l’Ubosot bleuté se trouve le Chedi, édifié en 1987. Il est si étiré en hauteur qu’il fait davantage penser à un stupa funéraire en version géante.

Son aspect marron provient de carreaux collé sur tout sa surface. Comme à l’accoutumé, l’intérieur abrite des reliques sacrées.

Wat Pa Wiwek Watthanaram

La salle d’ordination bleutée

Wat Pa Wiwek Watthanaram

L’étonnant stupa des lieux

Un autre bâtiment étonnant, bien différent, en était dans sa phase finale de construction en octobre 2017. Il s’agit a priori d’une Sala, peut-être édifiée pour faire office de musée en l’honneur de Luang Pu Jam à l’avenir.

Wat Pa Wiwek Watthanaram

Le nouveau pavillon

Lors de ma visite, un autre hangar à la suite du Chedi présentait de multiples statues du Bouddha et de ce célèbre bonze. Ce pavillon est également le siège de la fondation qui porte son nom. Elle est notamment attachée à la préservation de l’environnement.

Wat Pa Wiwek Watthanaram

Luang Pu Jam (หลวงปู่จาม)

Sanctuaire pour Luang Pu Jam (หลวงปู่จาม)

Coordonnées GPS: N 16°32’30 E104°22’56

Temples à découvrir

Commentaires

*

วัดยอดแก้วศรีวิชัยวัดศรีสุมังค์วนาราม